Besançon: deux morts dans un accident entre un bus et une voiture

Publié le 14/01/2012 - 18:29
Mis à jour le 15/04/2019 - 10:16

Un accident entre un bus de ville et une voiture a causé la mort de deux personnes samedi matin peu avant 8h à Besançon. La collision a eu lieu à quelque 150 mètres du pont Charles de Gaulle. Les deux victimes, un couple de Bisontins travaillant dans un centre d'ébergement (Le Forum) de Planoise, seraient âgées de 28 et 26 ans.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la voiture, une Peugeot 206, est partie en tête-à-queue sur la route verglacée et elle a percuté un bus qui arrivait en face.

Le choc s'est produit au niveau du réservoir de la voiture. Celle-ci s'est aussitôt embrasée, empêchant les occupants du bus de venir porter secours aux deux passagers.

Les six personnes présentes dans le bus au moment de l'accident n'ont pas été blessées mais le chauffeur, très choqué, n'avait pas encore pu être entendu en fin de matinée. 

Les conditions de circulation étaient délicates dans le Doubs samedi matin, avec notamment des routes glissantes. 

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon : la Ville de Besançon appelle à une union face au racisme

Ce mercredi matin, deux jours après la dégradation de la statue de Victor Hugo, la Ville de Besançon a découvert stupéfaite que « L'homme et l'enfant », statue de l’artiste Ousmane Sow située au monument aux morts des Glacis, a également été recouverte de peinture blanche sur les mains et le visage.

Besançon : une autre statue d’Ousmane Sow, " L’homme et l’enfant " vandalisée cette nuit

Après la dégradation volontaire de la statue Victor Hugo située sur l'esplanade des Droits de l'Homme à Besançon dans la nuit du 20 au 21 novembre 2022, la seconde statue d'Ousmane Sow, située au parc des Glacis, à côté du monument aux morts, a été vandalisée dans la nuit du 22 au 23 novembre. 

" White power ", la signature des actes de vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon

Des photos retrouvées sur les réseaux sociaux prouvent que l’acte de vandalisme perpétré sur la statue de Victor Hugo par Ousmane Sow dans la nuit du 20 au 21 novembre, sont revendiqués par les néonazis… une fois de plus dans la ville de Besançon. Nous avons également appris ce mercredi qu’une autre statue d’Ousmane Sow au parc des Glacis a elle aussi été vandalisé dans la nuit du 22 au 23 novembre.

Statues d’Ousmane Sow vandalisées : association et élus locaux réagissent

Dans la nuit du dimanche 20 au lundi 21 novembre, la statue de Victor Hugo d'Ousmane Sow, sur l'Esplanade des droits de l'Homme à Besançon, a été vandalisée. De même dans la nuit du mardi 22 au mercredi 23 novembre pour "L'homme et l'enfant" au parc des Glacis, du même artiste. Les élus Renaissance-MoDem et l'association "À gauche citoyens !" ont tenu à s'exprimer par voie de communiqués de presse.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.45
couvert
le 28/11 à 9h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
98 %