1.189 voitures brûlées dont cinq à Besançon

Publié le 02/01/2013 - 16:16
Mis à jour le 02/01/2013 - 16:16

Manuel Valls , le ministre de l'Intérieur a communiqué sur le nombre de voitures incendiées. Le bilan est en légère hausse par rapport au dernier connu. Il est de 1.189 voitures incendiées. A besançon cinq véhicules ont été détruits par les flammes, dont trois sur le quartier de Planoise. 

saint-sylvestre

Il l'avait promis. Dans une volonté de transparence, le ministre de l'Intérieur a communiqué le nombre de voitures incendiées pendant la nuit du Nouvel an. 1.189 voitures incendiées, dont 344 par propagation. Les départements de Seine-saint-denis  du Haut-Rhin et du Bas Rhin se retrouvent sont ceux qui ont vu le plus de véhicules incendiés. 

Rien à voir avec les cinq véhicules détruits sur Besançon dont trois à Planoise et deux autres rue de Vesoul et chemin des Torcols. Les auteurs des incendies n'ont pas été apréhendés. 

Une quinzaine d'interpellations à Besançon 

Durant la nuit de la Saint Sylvestre, les policiers bisontins ont interpellé une quinzaine de personnes pour des rixes et des violences principalement dues à l'alcool, notamment dans le secteur Madeleine et Battant au centre-ville. Plusieurs barrières roses des travaux du Tram ont également été jetées dans le Doubs.  

Décès d'un jeune homme de 20 ans à Strasbourg

 Manuel Valls a par ailleurs déploré le décès d'un jeune homme de 20 ans décédé suite à l'explosion d'un mortier de pétard à Strasbourg dans le Bas-Rhin, ainsi que quatre blessés graves, dont l'un d'eux à Tannenkirch dans le Haut-Rhin, suite à l'usage d'artifices de type mortier.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Permanence vandalisée à Besançon : la fédération du Doubs du Parti communiste porte plainte contre le syndicat UNI

Dans la nuit du dimanche 18 au lundi 19 octobre 2020, la permanence de la fédération du Doubs du Parti communiste à Besançon a été dégradée avec des affiches de l’UNI, le syndicat étudiant connu en région parisienne et qui tente de se réimplanter depuis peu à Besançon. Le PCF a décidé de porté plainte contre ce syndicat pour que "toute la lumière soit faite sur cette événement et que toutes et tous les responsables soient confondus."
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.68
nuageux
le 25/10 à 9h00
Vent
5.09 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
67 %

Sondage