25 ans d'Eurockéennes...

Publié le 04/07/2013 - 16:32
Mis à jour le 04/07/2013 - 17:48

Nées en 1989 dans le plus petit département de France (Territoire-de-Belfort), elles se sont imposées en un quart de siècle comme l'un des plus importants festivals de musiques actuelles en France. Les Eurockéennes 2013 démarrent ce jeudi 4 juillet pour quatre jours de festivités, contre trois habituellement. Point d'orgue des 25 ans du festival  : les concerts de Blur et Jamiroquai.

PUBLICITÉ

« Les Eurock ont réussi à renouveler les générations de festivaliers, dont la moyenne d’âge est aujourd’hui de 24 ans« , se réjouit Jean-Paul Roland, directeur général de l’association organisatrice Territoire de musiques. « Malgré les soubresauts du monde de la musique, comme la crise des intermittents du spectacle, l’arrivée de l’électro, la baisse des ventes de disques, les Eurock restent un monde à part, une fête et une expérience du vivre ensemble pour près de 100.000 personnes qui viennent partager des valeurs de solidarité« , ajoute-t-il.

Au fil des ans, quelques grands noms comme Santana, Bob Dylan, Lou Reed, David Bowie ou James Brown ont foulé la presqu’île du Malsaucy, où se tient traditionnellement le festival. Les Eurockéennes de Belfort se sont également forgées un nom en tant que dénicheur de talents. Le festival est l’un des premiers à avoir programmé Oasis, Jeff Buckley, Radiohead, Muse, Gossip, Amy Winehouse, Coldplay ou Rammstein.

« C’est toujours difficile de raconter ce qui va se passer aux Eurock, car ont ne le sait jamais à l’avance et c’est pour ça que les gens viennent« 

Jean-Paul Roland garde en mémoire ce jour de juillet 2006 où des milliers de festivaliers ont attendu toute une après-midi dans la plaine la fantastique apparition de Daft Punk.

L’édition 2013 sera marquée par le concert en exclusivité française de Blur, qui a le même âge que les Eurockéennes. Le chanteur Damon Albarn revient avec le groupe de rock britannique 18 ans après sa première prestation dans le Territoire-de-Belfort.Marqué par le départ du guitariste Graham Coxon, le groupe s’est réconcilié en 2009 et souffle depuis le chaud et le froid sur son avenir et sur l’enregistrement possible d’un nouvel album studio.

La présence de Jamiroquai en ouverture sera aussi un des temps forts des festivités, qui feront une large place aux années 1990 avec, entre autres, The Smashing Pumpkins, Archive, My Bloody Valentine, Skunk Anansie, Neurosis ou Mass Hysteria.

Parmi les 73 artistes programmés, les Français de Phoenix et le chanteur –M-, ainsi que Two Door Cinema Club, The Bloody Beetroots et Airbourne sont à l’affiche.

Côté révélations seront présents Woodkid, Fauve, Fidlar, Tame Impala, JC Satan, ALT-J, Asaf Avidan, Deap Vally, Trash Talk, Matthew E. White, Valerie June ou encore Gary Clark JR.

Lou Doillon, Wax Tailor, La Femme, Juveniles, Lilly Wood and the Prick, Mesparrow et Gesaffelstein représenteront la scène française.

Une soirée électro baptisée « La plage à Pedro », confiée à Pedro Winter, est programmée sur la scène lacustre de la plage avec, entre autres, Kavinsky et Cassius.

Côté hip-hop, le spectacle sera assuré par ASAP Rocky, Kery James, Joey Badass, Boys Noyze, Danny Brown et les Français Keny Arkana et Pih Poh.

En 2012, le festival avait réduit son budget à 5,2 millions d’euros et réitéré son record de 2006 avec 100.000 visiteurs en trois jours, soit la jauge maximale. Confrontées à la baisse des subventions publiques, qui ne représentent plus que 10% de leur budget, les Eurockéennes ont su trouver un équilibre financier grâce au mécénat et au sponsoring (20%), et à une fréquentation importante (60% des recettes).

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Livres dans la Boucle 2019 : Zoom sur Atiq Rahimi, le président de la 4e édition

Livres dans la Boucle 2019 : Zoom sur Atiq Rahimi, le président de la 4e édition

Pour sa quatrième édition, Livres dans la Boucle accueillera du 20 au 22 septembre 2019 les écrivains de la rentrée littéraire et de grandes figures de la littérature française et étrangère à Besançon. Le romancier et réalisateur Atiq Rahimi, prix Goncourt 2008, présidera la manifestation et proposera plusieurs rendez-vous culturels.

Avengers Endgame : premier au box office mondial

Avengers Endgame : premier au box office mondial

(CRITIQUE) • Sorti le 24 avril 2019 dernier, le dernier opus des « Avengers » est finalement devenu plus gros succès du cinéma mondial, dépassant Avatar et ses 2,7 milliards de dollars de recettes. A Besançon aussi, il s'est imposé au public. Mais ce succès est il mérité ? Critique – sans spoil…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.53
peu nuageux
le 18/08 à 12h00
Vent
4.45 m/s
Pression
1010.25 hPa
Humidité
51 %

Sondage