Affaire Zaretti : reconstitution sous haute surveillance

Publié le 13/04/2011 - 08:02
Mis à jour le 13/04/2011 - 08:02

Six mois après le meurtre de Céline Zaretti, cette jeune mère de deux enfants qui avait été retrouvée morte en bordure d’un sentier à Abbévillers dans le Pays de Montbéliard, une reconstitution a mobilisé mardi une centaine de gendarmes.

1302675558.jpg
©dr
PUBLICITÉ
Selon Le Pays, la jeune mère de famille aurait été tuée d’une cinquantaine de coups de couteau. La reconstitution de cette sordide affaire s’est faite en présence du principal suspect, un Audincourtois de 30 ans mis en examen pour homicide volontaire depuis le 12 janvier et écroué à la maison d’arrêt de Dijon.
 
Depuis six mois, une cellule de douze enquêteurs travaillent à plein temps sur ce dossier jugé « complexe » par le colonel Jean-François Gras, commandant de la section de recherches de Franche-Comté.
 
(source : Le Pays)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.72
légère pluie
le 20/06 à 0h00
Vent
1.9 m/s
Pression
1014.36 hPa
Humidité
96 %

Sondage