Agression de Clément Méric : Jean-Louis Fousseret et Claude Jeannerot dénoncent un acte "inqualifiable"

Publié le 06/06/2013 - 17:53
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:45

Clément Méric, un étudiant de 18 ans et militant d’extrême gauche est décédé ce jeudi 6 juin des suites d’une agression par des skinheads dans le 9e arrondissement de Paris. Le sénateur Claude Jeannerot et le maire de Besançon Jean-Louis Fousseret se disent indignés.

Communiqué du maire de Besançon 

"Jean-Louis Fousseret tient à réagir à la mort d’un jeune militant antifasciste agressé par des skinheads à Paris hier en fin d’après-midi. Le maire de Besançon, et les élus socialistes et républicains se disent indignés par cette violence inqualifiable, venue d’une mouvance se référant à une idéologie tout aussi inacceptable, qui pourtant n’hésite plus à s’afficher aujourd’hui.Il assure les proches de la victime de toute sa sympathie, et enjoint tous ceux qui, comme lui, entendent réagir à cet acte de barbarie, à le faire dans la dignité et le respect de l’autre, et des lois de la République. Rien ne serait plus dangereux que de réagir à la violence par la violence".

Communiqué de Claude Jeannerot

"Je tiens à exprimer ma très vive émotion à la suite de l’assassinat abominable de Clément Méric. Un tel crime ne peut être toléré dans notre République, nation des droits de l’homme, de la liberté d’expression et de la fraternité. L'union de tous les démocrates face aux inqualifiables dérives des groupuscules extrémistes est  aujourd’hui plus que nécessaire. C’est ensemble, uni sous la bannière de la République, que nous devons lutter contre l’infamie".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.95
couvert
le 01/03 à 18h00
Vent
2.07 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
75 %