Agression à la prison de Condé-sur-Sarthe : le détenu avait menacé d'égorger un surveillant à Besançon il y 3 ans

Publié le 06/03/2019 - 16:41
Mis à jour le 06/03/2019 - 16:41

Deux surveillants pénitentiaires de la prison de Condé-sur-Sarthe ont été victimes d’une attaque au couteau par un détenu radicalisé, Michaël Chiolo, mardi 5 mars 2019. Ce même détenu avait menacé d’égorger un surveillant à la maison d’arrêt de Besançon en 2016 selon une info France Bleu Besançon.

C'est Laurent Boitrand, secrétaire général adjoint UFAP pour le grand Est en poste à Lons-le-Saunier qui a livré cette information à nos confrères de France Bleu. En 2016, alors que Michaël Chiolo était en détention à Besançon, il avait menacé d'égorger un surveillant.

A la maison d'arrêt de Besançon, le détenu était sur écoutes téléphoniques. Il avait notamment évoqué des projets d'agression. Des menaces "prises très au sérieux" par l'administration pénitentiaire selon Laurent Boitrand.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.74
ciel dégagé
le 13/06 à 12h00
Vent
3.16 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
45 %