Attaque de distributeurs de billets dans l'est : cinq interpellations

Publié le 13/11/2015 - 10:38
Mis à jour le 13/11/2015 - 10:40

Cinq hommes soupçonnés d'avoir participé à des attaques de distributeurs de billets dans l'est de la France ont été interpellés dans la nuit de jeudi 12 à vendredi 13 novembre 2015 en Saône-et-Loire, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

21PolicegendarmerieCRS020.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Vers 3H40, les trois premiers ont été arrêtés à Ecuelles, tandis que deux autres ont pris la fuite, selon la même source. Une course poursuite s’est alors engagée entre les gendarmes, appuyés par le GIGN, et les malfaiteurs. « Les malfaiteurs, particulièrement déterminés ont tenté à plusieurs reprises de percuter les véhicules de la gendarmerie et jeté des objets sur la chaussée pour gêner la poursuite« , selon la gendarmerie, précisant qu’il n’y a « pas eu de blessés« . Les deux fuyards ont pu ensuite être interpellés vers 7H30 à Pierre-de-Bresse.

Cinq interpellations

Ces cinq hommes ont été placés en garde à vue notamment pour « vol et tentative de vol en bande organisée et destructions par incendie en bande organisée » pour des attaques de distributeurs de billets dans l’est de la France. Les gardes à vue peuvent durer jusqu’à 96 heures. L’enquête, ouverte sur commission rogatoire à la JIRS de Nancy, est menée par les gendarmes de l’OCLDI (Office central de lutte contre la délinquance itinérante) et les sections de recherches des régions de Bourgogne, Lorraine, Champagne-Ardenne, Franche-Comté et Paca.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Feu de balcon à Besançon

Feu de balcon à Besançon

15 sapeurs-pompiers sont intervenus dimanche 14 juillet 2019 peu après 22h pour un incendie sur un balcon situé au 2e étage d'un immeuble au 61, rue de Chalezeule à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.88
partiellement nuageux
le 17/07 à 6h00
Vent
0.9 m/s
Pression
1015.34 hPa
Humidité
84 %

Sondage