Besançon : il saute du fourgon qui le ramenait en prison

Publié le 22/04/2009 - 07:52
Mis à jour le 22/04/2009 - 07:52

Un détenu d’une trentaine d’années, qui devait rejoindre mardi la maison d’arrêt de Besançon après une période de semi-liberté, a fait faux bond à son gardien. Grâce à une menotte trop lâche, il a pu ouvrir la porte du fourgon et sauter.

PUBLICITÉ
Le juge d’application des peines avait décidé de réincarcérer l’homme qui n’avait pas respecté les contraintes du régime de semi-liberté dont il bénéficiait. Il avait récemment effectué un voyage à Paris alors qu’il ne devait pas quitter la capitale comtoise.
 
Condamné à quatre ans de prison en 2007, il avait effectué la moitié de sa peine. Mardi soir, l’homme courait toujours.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.91
couvert
le 22/07 à 21h00
Vent
2.9 m/s
Pression
1022.85 hPa
Humidité
78 %

Sondage