Besançon : importants travaux de restauration à l’hôtel de la préfecture

Publié le 29/11/2011 - 13:08
Mis à jour le 29/11/2011 - 13:17

D’importants travaux de restauration vont prochainement démarrer sur le bâtiment de l’hôtel de la préfecture du Doubs, situé 8 bis rue Charles Nodier à Besançon. Cet édifice, construit en 1771 à l’initiative de l’Intendant de Franche-Comté Charles-André de Lacoré, abrite plusieurs services de la préfecture. Il est mis à disposition de l’Etat par le département du Doubs. 

opération anti-fuites

Classé monument historique en 1923 pour partie, et en 1963 pour l’ensemble des toitures, il a été régulièrement entretenu et maintenu en bon état d’usage par les services de la préfecture. Cependant, de nombreux désordres dus aux effets conjugués du climat, de la pollution et du temps mettent en péril le bâtiment, nécessitant un traitement lourd : fuites en couverture, charpentes fragilisées et endommagées par des attaques d’insectes xylophages et de champignons, pierres démasquées au niveau des appuis ou dans les parties courantes des élévations, menuiseries en mauvais état…

Deux autres types de préoccupations viennent se greffer sur ces premières nécessités : la recherche d’une meilleure régulation thermique et l’opportunité de rendre à l’édifice toute la force de son architecture.

Dès 2008 les services de la préfecture ont ainsi été conduits à envisager une restauration des façades et des toitures et en ont confié la maîtrise d’œuvre à Paul Barnoud, architecte en chef des monuments historiques (ACMH). Il s’agit notamment de reprendre les charpentes altérées, de refaire la couverture, d’engager d’importants travaux de maçonnerie sur les façades de l’édifice pour stopper l’altération des pierres, de restaurer les menuiseries, mais aussi de reconstituer les balustrades en toiture telles qu’elles existaient sur le bâtiment d’origine.

Six entreprises franc-comtoises

En raison de la complexité du programme des travaux ainsi que de la nécessité de maintenir le fonctionnement des services, l’opération est découpée en six tranches fonctionnelles qui devraient s’étaler de fin 2011 à 2016.

Ces travaux vont, en outre, modifier sensiblement la vision du bâtiment, au moins pendant les deux premières tranches, relatives aux toitures principalement. En effet, un échafaudage imposant va être rapidement installé autour du bâtiment et sera surmonté d’un sur-toit parfois appelé « parapluie », permettant les interventions sur charpentes en toute sécurité et à l’abri des intempéries.

Un appel d’offre a été lancé au niveau européen en vue de la conclusion des marchés de travaux (13 lots au total) dont plusieurs nécessitent des compétences de haut niveau. L’attribution des marchés a, d’ores et déjà, abouti à l’attribution de lots à neuf entreprises dont six franc-comtoises. L’ensemble des travaux sont financés sur le programme national d’entretien de l’immobilier de l’Etat.

  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Nouvelle association “Cabordes en héritage” dans le Grand Besançon : un parcours pédestre le 23 juin

L’idée de la création de la toute nouvelle association "Cabordes en héritage" vient d’un constat : le patrimoine attaché aux collines de Besançon fait l’objet de bien des attentions de la part de plusieurs associations qui le préservent et le font vivre, qu’il soit viticole ou agricole. Il est cependant apparu à un certain nombre d’amateurs de ce patrimoine que les cabordes ne bénéficiaient pas, faute d’une structure spécifique et disponible, de mesures adaptées à la nécessité de plus en plus pressante de les sauvegarder.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

La Flamme olympique accueillie le 25 juin 2024 dans le Doubs

PUBLI-INFO • Avec l’accueil du relais de la flamme le 25 juin 2024, le Département du Doubs s’inscrit dans une double ambition : mettre en avant les atouts et richesses patrimoniales de ses territoires, et partager les énergies fondatrices des Jeux olympiques et paralympiques. 

Travaux rue Proudhon à Besançon : des bouchons, des bus en retard, des contre-sens et peu de patience…

En raison de la fermeture pour travaux d’une partie de la rue Proudhon du côté rue Courbet/Cusenier depuis lundi 27 mai 2024, les automobilistes et autres transports collectifs rencontrent de grandes difficultés à s’extirper du centre-ville en heure de pointe de fin de journée.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.98
pluie modérée
le 17/06 à 6h00
Vent
2.32 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
94 %