Besançon : recruté sur Telegram il "livre" des stupéfiants

Publié le 10/11/2022 - 09:11
Mis à jour le 10/11/2022 - 09:15

Dans la nuit du mardi 8 novembre, un équipage de la BAC a interpellé un homme surpris en flagrant délit de trafic de produits stupéfiants rue de la Butte à Besançon. 

image d'illustration © D.Poirier
image d'illustration © D.Poirier

Vers 22h30, alors qu’il circulait rue de la Butte, un équipage de la BAC était intrigué par la présence d’un individu attendant debout, en pleine rue, avec un billet à la main. Rapidement un véhicule arrivait à sa hauteur et échangeait avec l’homme un objet contre le billet de banque. 

Le conducteur était alors immédiatement contrôlé par les policiers et reconnaissait vendre de la résine de cannabis. La fouille de son véhicule amenait à la découverte de 1070€, 40 g d’herbe de cannabis, 36 g de résine de cannabis, 2 g de cocaïne. Son appartement était également perquisitionné et permettait de découvrir en plus 1,5 g de cannabis et 100 g d’herbe de cannabis.

Embauché sur l'application Télégram, il doit vendre 1200€ de marchandise par jour

Placé en garde à vue, le conducteur âgé de 22 ans expliquait aux policiers être livreur de stupéfiants depuis deux semaines, suite à une embauche sur le service de messagerie Telegram. Il avait pour contrat de vendre entre 500 et 1200€ par jour afin de gagner entre 100 et 150€ la journée. Il déclarait également être consommateur d’herbe de cannabis. 

À l’issue de sa garde à vue, l'homme a reçu une convocation judiciaire pour le mois de mars prochain.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.15
nuageux
le 08/12 à 21h00
Vent
1.71 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
94 %