Besançon : sept mineurs sèment la panique dans un bus

Publié le 04/03/2014 - 22:32
Mis à jour le 05/03/2014 - 12:05

Sept jeunes âgés de 15 à 17 ans ont été interpellés et conduits au commissariat Besançon pour avoir semé la panique dans un bus, ce mardi 4 mars 2014 en fin d’après-midi au centre-ville de Besançon.

Il est environ 16h30 ce mardi 4 mars lorsque la petite bande monte dans un bus du réseau Ginko, place du Huit septembre, au centre-ville de Besançon. Survoltés, les jeunes bisontins s'installent au fond du véhicule, au mépris des autres passagers. Le chauffeur tente de les calmer, mais le groupe devient odieux : injures, jets de frites et menaces de mort pleuvent contre le chauffeur et les passagers présents dans le bus.

Décidé à ne pas se laisser faire, le chauffeur stoppe son véhicule parc Granvelle, verrouille les portes et alerte ses collègues par radio.

Les adolescents se ruent alors sur lui en le traitant de « balance » et en le menaçant de représailles. Ils tentent de forcer la porte pour s'enfuir, en vain. Des motards de la police municipale puis des policiers du commissariat arrivent à temps pour les cueillir. Les sept jeunes, tous domiciliés dans le quartier de Planoise, sont interpellés pour être entendus en fin de journée alors qu'une plainte a été déposée.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Nouvelle plainte de L214 contre un abattoir Bigard en Côte d’Or

L'association animaliste L214 a annoncé mercredi 24 juillet 2024 avoir de nouveau porté plainte contre un abattoir du groupe Bigard en Bourgogne, dénonçant une situation "toujours alarmante" malgré une première alerte lancée en avril, qui avait mené à un contrôle des services de l'Etat.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.86
nuageux
le 25/07 à 18h00
Vent
1.75 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
59 %