Besançon : un mineur interpellé alors qu'il "remplaçait" un vendeur de drogue

Publié le 24/09/2022 - 10:30
Mis à jour le 24/09/2022 - 10:42

Âgé de 16 ans, un mineur a été interpellé jeudi 22 septembre par les forces de l'ordre à Besançon, alors qu'il "remplaçait" un vendeur de stupéfiants. Il a depuis été placé en garde à vue puis présenté au tribunal judiciaire de la ville.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Jeudi 22 septembre, à 16 h 40, un équipage du GSP (Groupe de sécurité de proximité) effectuait une surveillance à Besançon, à une adresse connue pour abriter un point de vente de stupéfiants.

Après avoir identifié un vendeur et constaté plusieurs transactions, les forces de l'ordre ont procédé au contrôle d'un acheteur. Ce dernier était en possession d'un gramme de cocaïne qu'il venait d'acheter. Dans le même temps, le vendeur a également été interpellé par un autre équipage. 79 grammes de résine de cannabis, 4,5 grammes de cocaïne et 295 euros ont été retrouvés sur lui.

Le vendeur a affirmé n'être "qu'un simple guetteur"

Auditionné, l'acheteur a reconnu avoir effectué une transaction avec le mis en cause. Celui-ci, placé en garde à vue, a réfuté être vendeur, en affirmant n'être "qu'un simple guetteur". Il a expliqué "prendre parfois temporairement la place du vendeur quand celui-ci se rendait aux toilettes ou partait manger". Il a toutefois reconnu avoir remplacé le vendeur lorsqu'il a été interpellé.

Âgé de 16 ans, il a été présenté au tribunal judiciaire de Besançon le lendemain, vendredi 23 septembre.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon : la Ville de Besançon appelle à une union face au racisme

Ce mercredi matin, deux jours après la dégradation de la statue de Victor Hugo, la Ville de Besançon a découvert stupéfaite que « L'homme et l'enfant », statue de l’artiste Ousmane Sow située au monument aux morts des Glacis, a également été recouverte de peinture blanche sur les mains et le visage.

Besançon : une autre statue d’Ousmane Sow, " L’homme et l’enfant " vandalisée cette nuit

Après la dégradation volontaire de la statue Victor Hugo située sur l'esplanade des Droits de l'Homme à Besançon dans la nuit du 20 au 21 novembre 2022, la seconde statue d'Ousmane Sow, située au parc des Glacis, à côté du monument aux morts, a été vandalisée dans la nuit du 22 au 23 novembre. 

" White power ", la signature des actes de vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon

Des photos retrouvées sur les réseaux sociaux prouvent que l’acte de vandalisme perpétré sur la statue de Victor Hugo par Ousmane Sow dans la nuit du 20 au 21 novembre, sont revendiqués par les néonazis… une fois de plus dans la ville de Besançon. Nous avons également appris ce mercredi qu’une autre statue d’Ousmane Sow au parc des Glacis a elle aussi été vandalisé dans la nuit du 22 au 23 novembre.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.04
légère pluie
le 29/11 à 3h00
Vent
0.81 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
98 %