Cambriolages : le bon réflexe à avoir

Publié le 31/05/2019 - 17:44
Mis à jour le 31/05/2019 - 17:56

La police de Besançon rappelle la démarche à suivre lorsque l’on est victime d’un cambriolage : appeler immédiatement la police pour retrouver d’éventuelles traces de l'auteur et constater l'effraction.

commissariat police besancon
Police nationale Besançon © d poirier

Si l’on attend trop, les bandes vidéo des caméras de surveillance sont effacées

PUBLICITÉ

La police de Besançon a remarqué que beaucoup de victimes ne déposent pas plainte immédiatement ; elles ne le font qu’une fois après avoir été en contact avec l’assurance, qui demande la plainte et le constat de l’effraction. « Mais tout est déjà nettoyé, il n’y a plus de traces » expliquent les forces de l’ordre.

Besoin de traces ADN

Or, pour constater l’effraction et retrouver le coupable, les meilleurs moyens « restent les traces d’ADN et les vidéos de surveillance à proximité ». Et si tout est nettoyé à  l’arrivée de la police, adieu les traces ADN, impossible de constater l’effraction et les bandes vidéo de surveillance peuvent déjà avoir été supprimées.

« Il faut appeler immédiatement, à la fois pour retrouver plus facilement l’auteur des faits, mais aussi parce que dans tous les cas, l’assurance demandera la plainte » conclut la police.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 35.09
ciel dégagé
le 26/06 à 15h00
Vent
1.79 m/s
Pression
1020.75 hPa
Humidité
45 %

Sondage