Canicule ou intoxication : onze écoliers pris de maux de tête et de vomissements à Pin en Haute-Saône

Publié le 17/06/2022 - 18:02
Mis à jour le 18/06/2022 - 08:41

mise à jour • En pleine vague de chaleur, dix écoliers se sont plaint de maux de tête et de vomissements vendredi après avoir joué dans la cour de leur établissement à Pin, des symptômes qui pourraient être liés à une insolation ou à une intoxication alimentaire, selon le maire et la préfecture.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

"Après déjeuner, vers 13H00, des enfants jouaient sur un terrain multisports à proximité de l'école. Dix d'entre eux ont été touchés par une insolation, alors que la température était de 35 degrés", a indiqué le maire Patrick Combeau, qui s'est rendu sur place.

La préfecture de la Haute-Saône a précisé de son côté que "les symptômes sont apparus après le repas", laissant supposer qu'ils pourraient aussi être liés à une "intoxication alimentaire". "Des examens, après constatation du médecin du Samu", ont été diligentés, a-t-on précisé de même source.

Les écoliers, âgés de 10 et 11 ans, se sont plaint de maux de tête et de vomissements. Les pompiers ont été rapidement appelés et les enfants ont été médicalisés sur place, leur état ne nécessitant pas une évacuation vers l'hôpital d'après le maire. Tous ont pu regagner leur domicile aux alentours de 18 heures. 

L'école primaire, située dans une commune de quelque 700 habitants, regroupe les enfants de plusieurs villages des alentours.

La France traverse depuis jeudi un épisode de chaleur exceptionnel, qui touche particulièrement le sud-ouest du pays. Météo-France a placé vendredi après-midi la Haute-Saône en vigilance orange canicule, tout comme 55 autres départements.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Tirs à Planoise le 22 janvier : l’enquête a déjà permis de trouver la voiture des malfaiteurs

Le procureur de la République Étienne Manteaux a tenu une conférence de presse ce mercredi 25 janvier, trois jours après que des coups de feu à l'arme de guerre aient été tirés rue de Fribourg, dans le quartier de Planoise à Besançon. L’enquête a déjà levé le voile sur plusieurs éléments.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.94
partiellement nuageux
le 28/01 à 3h00
Vent
3.07 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
84 %