Centre de soins d'Avanne: une partie du personnel touché par la gale

Publié le 21/02/2008 - 17:06
Mis à jour le 21/02/2008 - 17:06

10% du personnel a été victime de l'épidémie.

mini_port_de_gans_ds.jpg
Pour accéder aux différents pavillons du centre d’Avanne, le port de gants reste obligatoire (photo Dahmane Soudani).
PUBLICITÉ

Au Centre de soins et d’hébergement de longue durée d’Avanne-Aveney près de Besançon, « l’épidémie de gale est terminée », indiquait hier, une note de la direction de l’établissement. Mais des mesures de précaution sont maintenues et des internes ont été appelés en renfort. Pour accéder aux différents pavillons, le port de gants est obligatoire. La plupart des rideaux ont également été retirés pour désinfection. Ce qui montre que le risque de contamination n’est pas totalement écarté. En tout cas,cette épidémie aura laissé des traces. Le centre d’Avanne-Aveney accueille plusieurs centaines de personnes physiquement diminuées et, selon Jean-Paul Essert, directeur de l’établissement, 10% de la population des pensionnaires a été infecté par l’agent responsable de la maladie. Plus grave encore, « le personnel a été touché dans les mêmes proportions», ajoute le directeur. Or, explique le Dr Fatima Berjamy, médecin du centre « à partir de deux cas sur un même lieu, on considère qu’on est dans une situation d’épidémie ». Soudabder

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Un ado fuyant la police chute en scooter à Planoise. Son pronostic vital engagé

Un ado fuyant la police chute en scooter à Planoise. Son pronostic vital engagé

Un adolescent de 16 ans qui cherchait à se soustraire à un contrôle de police dimanche à Besançon a été grièvement blessé lors d'une chute à scooter qu'il conduisait sans casque.  Son pronostic vital est engagé selon  le procureur de Besançon. Une marche de soutien a réuni plus de 150 habitants lundi soir dans le quartier de Planoise.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.78
ciel dégagé
le 18/09 à 18h00
Vent
2.27 m/s
Pression
1021.39 hPa
Humidité
63 %

Sondage