Choc frontal près de la frontière suisse à Villers-le-Lac

Publié le 06/02/2020 - 08:05
Mis à jour le 06/02/2020 - 08:05

La chaussée glissante pourrait être à l'origine du violent choc survenu entre deux voitures à proximité de la frontière suisse au Col de France mercredi 5 février 2020 vers 18h35 . Le bilan fait état de deux blessés graves et de deux blessés plus légèrement touchés.

témoin © Inforoute haut-Doubs 25
 ©

Les voitures se sont percutées sur la RD 461au Col de France. À l’arrivée des secours, les sapeurs-pompiers ont dû désincarcérer deux victimes.

16 pompiers des centres de Morteau, Villers-le-lac et du Russey ont rejoint le lieu de l’accident.  Deux hélicoptères suisses de la Réga et une ambulance suisse ont également été dépêchés sur les lieux de l’accident.

Quatre ressortissants suisses, dont deux enfants se trouvaient à bord du premier véhicule. Une femme de 34 ans et son fils de cinq ans, grièvement blessés, ont été héliportés vers l’hôpital de Bern. Les deux autres blessés ont été transportés vers le centre hospitalier de Neuchâtel.

Dans le second véhicule, un homme français de 45 ans a été légèrement blessé. Il a été examiné par une équipe du Smur, mais a refusé d’être hospitalisé.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Reprise des rodéos urbains à l’approche de l’été… 

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a adressé ce mercredi 16 juin 2021 une note au directeur général de la police, Frédéric Veaux, pour demander "cinquante" opérations de contrôles et de "saisir systématiquement les deux roues" dans les quartiers les plus touchés par le fléau des rodéos urbains. Dans un communiqué, Ludovic Fagaut, chef de file de l’opposition au conseil municipal de Besançon dénonçait une nouvelle fois ces comportements.

Belfort : prison avec sursis requise contre un policier accusé d’avoir tracé une croix gammée sur un toit

Le procureur de Belfort a requis mercredi 16 juin 2021 huit mois d'emprisonnement avec sursis à l'encontre d'un policier, poursuivi pour avoir représenté une large croix gammée avec des tuiles blanches sur le toit du garage de son père à Evette-Salbert, dans le Territoire de Belfort.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.42
forte pluie
le 20/06 à 15h00
Vent
0.26 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
44 %

Sondage