Cinq blessés dans une rixe entre gens du voyage à Vesoul

Publié le 31/10/2012 - 18:15
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:43

Un différend entre deux familles de gens du voyage a dégénéré en rixe, mardi 30 octobre 2012 à Vesoul, faisant cinq blessés. Cinq personnes ont été interpellées et placées en garde-à-vue au commissariat de Besançon.

Violences

D'après les premiers éléments de l'enquête, un groupe originaire de Haute-Savoie serait venu régler ses comptes avec des membres de la communauté des gens du voyage de Vesoul mardi soir vers 20 heures. Une rixe a éclaté, des armes blanches ont été sorties et des coups de feu tirés 

Dans la bagarre, un père et son fils de 26 ans ont été blessés par des coups de couteau. Sérieusement touché, le jeune homme a été transporté au CHU de Besançon. Ses jours ne sont pas en danger.

De leur côté, les assaillants ont pris la fuite dans un fourgon blanc, direction Besançon. Avisée, la gendarmerie a immédiatement déployé un dispositif de 21 militaires pour intercepter les suspects.

Peu avant 22 heures, le fourgon est repéré et stoppé sur l'autoroute A36 sens Mulhouse-Beaune. A l'intérieur se trouvent cinq hommes âgés de 15 à 26 ans. Les trois aînés sont légèrement blessés par balles.

 Après un court séjour au CHU de Besançon, les cinq individus ont été placés en garde-à-vue au commissariat de police de Besançon. La Police judiciaire de Besançon et la Brigade de sûreté de la Police de Vesoul ont été co-saisies de l'enquête.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.79
couvert
le 26/05 à 6h00
Vent
0.67 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
96 %