Alerte Témoin

Coronavirus : Comment La Poste s'adapte-t-elle en Bourgogne-Franche-Comté ?

Publié le 19/03/2020 - 17:47
Mis à jour le 20/03/2020 - 16:59

Va-t-il y avoir des retards dans la distribution en Bourgogne-Franche-Comté ? Combien de bureaux sont ouverts ? Nous avons posé la question…

1213719120_la_poste_008.jpg
© carvy

Sur le territoire, 1.600 bureaux de postes sont ouverts ce qui représentent 60 bureaux en Bourgogne-Franche-Comté. "Nous ouvrons vraiment les bureaux principaux. Ils fonctionnent avec un service minimum. 80 % de nos facteurs travaillent", explique la direction La Poste Bourgogne-Franche-Comté. 

A Besançon, le bureau Proudhon et Planoise sont ouverts. Aucune liste des bureaux de poste de la région ne nous a été transmis.

Quels sont les services disponibles si l'on se rend dans un bureau ?

  • Le retrait d'argent
  • L'envoi de lettres et colis
  • La possibilité des mandats Cash ou Western Union
  • Le retrait des instances

Risque-t-il d'y avoir du retard dans l'envoi des lettres, colis ?

"Il risquerait d'avoir des retards parce que l'on fonctionne déjà avec des services prioritaires. Les imprimés publicitaires ne sont plus distribués, les courriers non-prioritaires ne seront pas distribués en priorité", souligne la Direction régionale La Poste.

Des services sont-ils priorisés ?

"Oui, nous priorisons le portage de repas, de médicaments, les services à la personne pour veiller sur les parents. On priorise également le conditionnement d'argent, la distribution de colis et de courriers, la presse et les lettres prioritaires", nous indique-t-on.

La Poste fait savoir que l'absentéisme commence à impacter les services. "Cela se traite au jour le jour, mardi, il y avait 5% d'absentéisme et mercredi 11 %. Nous ne sommes donc pas à l'abri de passer à une distribution u jour sur deux", conclut la Direction. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Urssaf : des mesures exceptionnelles pour les entreprises touchées par le covid-19 du 5 juillet ou du 15 juillet

Afin de tenir compte de l’impact de l’épidémie de coronavirus sur l’activité économique, le réseau des Urssaf a déclenché des mesures exceptionnelles pour accompagner les entreprises présentant de sérieuses difficultés de trésorerie. Dans le cadre de la reprise de l’activité économique, les modalités de report évoluent. Les entreprises doivent s’acquitter des cotisations sociales aux dates d’exigibilités. Les cotisations sociales sont donc exigibles au 5 et au 15 juillet 2020.

Coronavirus : quelle situation début juillet en Bourgogne Franche-Comté ?

Derniers chiffres en Bourgogne Franche-Comté • La circulation du virus reste faible. Conséquence, le nombre de formes graves nécessitant une hospitalisation continue de baisser dans la région : 132 patients contre 1.380 au plus fort de l'épidémie dans les hôpitaux le 17 avril 2020. Début juillet, moins de 10 patients étaient en réanimation en lien avec le Covid-19. En Bourgogne Franche-Comté, plus de 1.700 personnes sont mortes du Coronavirus.

Coronavirus : les derniers chiffres en Franche-Comté

Le nombre de patients hospitalisés souffrant de formes graves du Covid-19, le cumul des décès dans les hôpitaux ou le nombre de sorties d'hospitalisation. Voici les dernières données et statistiques liées à l'épidémie de Coronavirus dans le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort.

Covid-19 : quelles modalités d’organisation du diplôme national du brevet en Franche-Comté ?

Les modalités d’organisation du diplôme national du brevet (DNB) sont modifiées à titre exceptionnel pour la session 2020, dans le contexte des mesures prises pour limiter la propagation de l’épidémie de covid-19 et dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Dans l'académie de Besançon, 14 459 candidats scolaires sont concernés. Voici les modalités...

Covid-19 : la circulation du virus "faible" en Bourgogne-Franche-Comté

Derniers chiffres en Bourgogne Franche-Comté • La circulation du Coronavirus  est "toujours faible" en Bourgogne-Franche-Comté, mais le coronavirus reste présent indique l'agence régionale de santé qui invite à toujours respecter "scrupuleusement" les mesures de prévention. La moyenne des hospitalisations pour Covid-19, s’établit autour de deux entrées par jour en moyenne et  en dessous d’ une entrée par jour en réanimation.

Didier Viodé met en vente ses oeuvres pour soutenir l'art

Pendant le confinement, l'artiste bisontin Didier Viodé a peint pas moins de 59 autoportraits, soit un par jour, pour passer le temps… Finalement, son travail ne sera pas inutile : ses œuvres sont mises aux enchères de le but de récolter des fonds pour soutenir l'art, impacté par la crise du covid-19. Mise à prix : 500 euros.

Société

Passation de commandement au 13e régiment du génie à Valdahon

Après deux années à la tête du 13e régiment du génie, le colonel Geoffroy Balsan a rendu son commandement, vendredi 3 juillet 2020, sur la place d’armes du régiment du Valdahon. Lors de la cérémonie militaire présidée par le général de brigade Marc Ollier, commandant la 2e brigade blindée, le commandement du régiment a été transmis au colonel Stéphane Juras.

Le télétravail pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. Anchiy / IStock.com

Loto du patrimoine : 18 sites sélectionnés pour la nouvelle édition

Le ministre de la Culture Franck Riester et l'animateur Stéphane Bern ont présenté mardi les édifices qui bénéficieront des revenus du loto du patrimoine Les sites religieux forment la moitié de ce cru 2020. En Bourgogne Franche-Comté, le temple protestant Saint-Martin de Montbéliard a été sélectionné pour cette troisième édition.

Ce qui change à partir de ce 1er juillet 2020…

Encadrement de loyers, véhicules polluants, baisse des tarifs réglementés du gaz, prime de risque revalorisée à 100 euros net pour 30 000 personnels des urgences, plafonnement des frais d’incidents bancaires pour certains clients, tarifs et allocations revalorisés etc. Voici ce qui change à compter de ce 1er juillet
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.61
    couvert
    le 06/07 à 12h00
    Vent
    2.93 m/s
    Pression
    1020 hPa
    Humidité
    50 %

    Sondage