Pass sanitaire aux frontières : possible jusqu'à fin janvier 2023, votent les députés

Publié le 07/07/2022 - 15:40
Mis à jour le 07/07/2022 - 11:12

A la demande des oppositions, les députés ont ramené mercredi à l'unanimité les délais au 31 janvier 2023 pour la collecte de données sanitaires Covid et un possible pass sanitaire aux frontières, lors de l'examen en commission du premier texte de la législature.

 © D Poirier
© D Poirier

Le délai fixé initialement dans ce projet de loi courait jusqu'au 31 mars 2023.

A la portée limitée, ce nouveau texte de "veille et de sécurité sanitaire", attendu lundi 11 juillet dans l'hémicycle, permet de proroger des dispositifs de collecte de données de santé (tests Covid, vaccination) et mettre en place un possible pass sanitaire aux frontières si la situation sanitaire l'exige.

"Vous n'avez plus la majorité absolue", il faut donc "des méthodes raisonnables" de "co-construction" de la loi, ont plaidé les LR Raphaël Schellenberger et Philippe Gosselin. L'Insoumis Ugo Bernalicis a insisté sur la sensibilité des collectes de données.

Les députés macronistes ont d'abord souligné la nécessité "d'enjamber l'hiver", une période jugée à risque pour la reprise épidémique.

Après une suspension de séance et un "compromis", les députés ont adopté à l'unanimité deux amendements du LR Dino Cinieri portant l'échéance au 31 janvier 2023.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Politique

La maire de Besançon, Anne Vignot réagit à la situation concernant la réforme des retraites

Dans un communiqué en date du 25 mars, la maire de Besançon Anne Vignot dénonce la gestion de crise actuelle du gouvernement tout en condamnant les derniers actes de violences survenus dans la ville et appelle à ce que la prochaine manifestation du mardi 28 mars se déroule "dans le calme". 

Jardins des Vaîtes : les associations passent à l’action pour le retrait du nouveau projet

Suite au délibéré du tribunal administratif qui leur donnait raison le 21 février, les Jardins des Vaîtes avaient exigé le retrait total du projet de construction. Pour ce faire, plusieurs acteurs ont signé une demande d'abrogation mercredi 22 mars, envoyée par courrier à la maire de Besançon.

Le Département du Doubs apporte son soutien au développement des territoires

Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs, Jean-Claude Maurice, président de la Communauté de communes du Doubs Baumois, et les maires désignés pour représenter le territoire au sein de l’instance de concertation ont signé ce vendredi 17 mars 2023 en mairie de Laissey, le contrat P@C 2022-2028.

L’ambassadeur de Suisse Roberto Balzaretti pédalera jusqu’en Bourgogne-Franche-Comté

Initié par l’Ambassade de Suisse en France avec les Consulats généraux de Lyon, Marseille et Strasbourg, "En route avec la Suisse", marque le parcours à vélo dans l'Hexagone de l'ambassadeur de Suisse à Paris, Roberto Balzaretti. L'objectif : partir à la rencontre des acteurs et des institutions françaises qui façonnent la relation franco-suisse. 

Retraites : Emmanuel Macron s’exprimera mercredi 22 mars

Après une réforme des retraites plus que chahutée dans la rue et à l’Assemblée nationale, après le recours au 49-3 le 16 mars dernier et les deux motions de censure présentées le 20 mars qui ne sont pas passées à 9 voix près, le président de la République va s’exprimer mercredi 22 mars à 13h.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.77
légère pluie
le 31/03 à 18h00
Vent
7.3 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
84 %