Côte-d'Or: des militants anti-OGM détruisent des parcelles de colza

Publié le 28/11/2016 - 12:10
Mis à jour le 28/11/2016 - 12:10

Plusieurs dizaines de militants anti-OGM ont détruit ce lundi 28 novembre 2016 dans la matinée deux parcelles de colza près de Dijon, considérant ces plants comme des organismes génétiquement modifiés (OGM), a-t-on appris auprès d’eux et du groupe agricole Dijon Céréales. 

 ©
©

Après avoir arraché des plants de colza, "environ soixante-dix" membres du collectif des "faucheurs volontaires" ont investi les locaux du groupe à Longvic (Côte-d'Or), où ils ont déversé des sacs de soja, selon l'un d'eux, Annick Bossu. 

"Il n'y a plus d'OGM transgéniques cultivés en France depuis le moratoire mais il y a toujours des importations de plants transgéniques et sont désormais cultivés des OGM obtenus par mutagenèse", a dit Mme Bossu, précisant que ces derniers étaient reconnus comme OGM par la directive européenne 2001-18, mais exclus de son champ d'application. Selon Mme Bossu, "les OGM par mutagenèse sont aussi dangereux que les OGM transgéniques, la plante devient une éponge à herbicides". 

Le directeur scientifique recherche et développement de Dijon Céréales, Frédéric Imbert, a déploré "le refus de dialoguer" des manifestants, qui étaient "une cinquantaine" selon lui et se trouvaient toujours sur le site de l'entreprise en fin de matinée. "Dijon Céréales respecte la règlementation, on ne vend pas d'OGM et les plants en question ne sont pas classés OGM", a-t-il déclaré. "Les coopératives ne vivent pas de la vente de produits phytosanitaires, notre objectif est au contraire de développer des techniques alternatives afin d'utiliser moins de produits chimiques", a-t-il poursuivi. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Météo : un week-end mitigé en Franche-Comté

Vu les prévisions de Météo France annoncées, difficile de se dire que ce week-end des 22 et 23 juin est le premier d'été 2024... et pourtant. La Franche-Comté aura droit à un week-end pluvieux le samedi et malgré de belles éclaircies prévues ce dimanche, le mercure lui, restera sous les normales de saison.

Orages : vigilance jaune “minimum” pour la Bourgogne-Franche-Comté ce jeudi

Météo France a placé l'ensemble de la région Bourgogne-Franche-Comté à l'exception du Territoire de Belfort, en vigilance jaune pour des risques d'orages et d'inondations ce jeudi 20 juin à partir de 12h. Elle prévient toutefois qu'une évolution vers un niveau de vigilance supérieur est possible, surtout à l'Est". Il convient donc d'être attentif aux prochaines actualisations de la vigilance.

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.76
légère pluie
le 22/06 à 15h00
Vent
2.27 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
68 %