Côte-d'Or: des militants anti-OGM détruisent des parcelles de colza

Publié le 28/11/2016 - 12:10
Mis à jour le 28/11/2016 - 12:10

Plusieurs dizaines de militants anti-OGM ont détruit ce lundi 28 novembre 2016 dans la matinée deux parcelles de colza près de Dijon, considérant ces plants comme des organismes génétiquement modifiés (OGM), a-t-on appris auprès d'eux et du groupe agricole Dijon Céréales. 

 ©
©

Après avoir arraché des plants de colza, "environ soixante-dix" membres du collectif des "faucheurs volontaires" ont investi les locaux du groupe à Longvic (Côte-d'Or), où ils ont déversé des sacs de soja, selon l'un d'eux, Annick Bossu. 

"Il n'y a plus d'OGM transgéniques cultivés en France depuis le moratoire mais il y a toujours des importations de plants transgéniques et sont désormais cultivés des OGM obtenus par mutagenèse", a dit Mme Bossu, précisant que ces derniers étaient reconnus comme OGM par la directive européenne 2001-18, mais exclus de son champ d'application. Selon Mme Bossu, "les OGM par mutagenèse sont aussi dangereux que les OGM transgéniques, la plante devient une éponge à herbicides". 

Le directeur scientifique recherche et développement de Dijon Céréales, Frédéric Imbert, a déploré "le refus de dialoguer" des manifestants, qui étaient "une cinquantaine" selon lui et se trouvaient toujours sur le site de l'entreprise en fin de matinée. "Dijon Céréales respecte la règlementation, on ne vend pas d'OGM et les plants en question ne sont pas classés OGM", a-t-il déclaré. "Les coopératives ne vivent pas de la vente de produits phytosanitaires, notre objectif est au contraire de développer des techniques alternatives afin d'utiliser moins de produits chimiques", a-t-il poursuivi. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le premier plan d’actions pour rétablir le Lynx boréal en Bourgogne Franche-Comté est lancé

La vulnérabilité de la population du Lynx boréal a conduit le gouvernement à confier mi 2018 au préfet de la région Bourgogne Franche-Comté la responsabilité d’engager l’élaboration de ce premier Plan national d’Actions (PNA), qui s’est appuyé sur les services de la DREAL Bourgogne-Franche- Comté et de l’Office français de la Biodiversité (OFB). Il a été lancé le 11 mai 2022 à l'occasion de la journée mondiale des espèces menacées.

Météo : moins chaud et des orages

Météo France a placé 30 départements en vigilance jaune aux orages ce jeudi 12 mai 2022 à partir de la mi-journée et jusqu'en milieu de nuit prochaine. Après trois jours de chaleur, les températures vont baisser de quelques degrés et des épisodes orageux traverseront certains secteurs.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.73
ciel dégagé
le 18/05 à 0h00
Vent
1.32 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
94 %

Sondage