Covid-19 : bientôt une nouvelle dose de rappel pour les plus fragiles ?

Publié le 25/05/2022 - 12:36
Mis à jour le 25/05/2022 - 12:36

La Haute Autorité de santé recommande un rappel de vaccin anti-Covid à l’automne pour les personnes les plus à risque de formes graves, notamment les personnes de 65 ans et plus, ainsi que les immunodéprimés et leur entourage, dans un avis rendu public mercredi.

 ©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

Le scénario d'évolution "le plus probable" de la crise sanitaire est, aux yeux de la HAS, celui d'un impact "moindre" de la circulation du virus, bien que "toujours active", "grâce à une immunité durable et suffisante permettant de limiter les formes graves et les décès". Pour "des raisons de mobilisation et de logistique", la HAS suggère de coupler cette nouvelle campagne de vaccination contre la Covid-19 à celle contre la grippe.

Pour définir ses recommandations vaccinales, la HAS a travaillé à partir des trois scénarios décrits par l'Organisation mondiale de la santé sur la circulation du Sars-CoV-2 en France durant les prochains mois, du plus optimiste au plus pessimiste. "Même si les données actuelles semblent montrer que l'épidémie se stabilise en France, il est fortement probable que la circulation du virus se réintensifie périodiquement", observe-t-elle.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.39
couvert
le 02/02 à 9h00
Vent
2.63 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
91 %