De nouveaux services aux micro-entrepreneurs

Publié le 09/09/2013 - 11:45
Mis à jour le 09/09/2013 - 11:45

A Besançon l’Adie organise mardi 10 septembre 2013 un temps d’échange entre micro-entrepreneurs. L’association est pionnière du microcrédit en France.

 ©
©

création entreprises

Un moment convivial où les micro-entrepreneurs témoignent de leurs parcours de création d’entreprise. Tel est le rendez-vous proposé par l’Adie mardi 10 septembre 2013. Cette rencontre est l’occasion de présenter les nouveaux services de l’Adie notamment le Point info auto-entrepreneur. "Il s’agit d’une permanence gratuite sur rendez-vous et qui est ouverte à tous" informe Djamel Sadouki, délégué territorial. "Il est question de soutien aux démarches de création de l’entreprise, d’aide au développement et de soutien administratif et financier" ajoute-t-il. L’Adie se positionne sur tous les fronts et conseille désormais aussi les entrepreneurs avec des formules s’assurance spécialement adaptée à leurs besoins. Enfin "Microcrédit Propulse" apporte aux candidats à la création d’entreprises des financements allant jusque 10.000 euros.

L’Adie en France-Comté

En 13 ans, l’Adie Franche-Comté a octroyé près de 1.700 microcrédits dont 160 en 2012. Au quotidien, 5 salariés et 18 bénévoles financent et accompagnent les micro-entrepreneurs sur la région. Grâce au microcrédit, l'Adie aide à la création d’entreprises, les personnes exclues du marché du travail et qui n’ont pas accès au crédit bancaire classique. Depuis sa création en 1989 par Maria Nowak, l?Adie a financé plus de 118.000 microcrédits, participant ainsi à la création de plus de 86.000 entreprises, avec un taux de pérennité, après deux ans, de 68% et un taux d'insertion des personnes financées après deux ans de 79%.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

actualité

Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.74
pluie modérée
le 22/01 à 15h00
Vent
1.94 m/s
Pression
993 hPa
Humidité
97 %

Sondage