Dégradations de panneaux publicitaires à Besançon : c’était pour protester contre la pub

Publié le 24/06/2013 - 16:00
Mis à jour le 24/06/2013 - 19:53

L’étudiant de 21 ans, mis en examen dimanche 23 juin 2013, pour avoir brisé une cinquantaine de panneaux publicitaires à Besançon a indiqué avoir agi "afin de protester contre la publicité dans l'espace urbain".

sucette_decaux_bris_de_glace_006.jpg
dégradations en 2012 à besançon ©archives

Trop de pub

PUBLICITÉ

Le jeune homme, interpellé en flagrant délit de dégradation de panneaux publicitaires dans la nuit de vendredi à samedi (lire notre article ci-dessous), a été laissé libre sous contrôle judiciaire, a indiqué une source judiciaire.

Originaire d’Epinal, cet étudiant en sociologie à la faculté de Besançon a reconnu une cinquantaine de dégradations depuis mai dernier. Il a expliqué vouloir protester contre l’influence trop importante de la publicité dans l’espace urbain, a précisé le parquet.

Depuis 2010, la police bisontine évalue à environ 500 le nombre d’encarts publicitaires cassés par les membres d’une mouvance anti-publicité. L’enquête de la sûreté départementale se poursuit pour tenter de retrouver d’autres auteurs de dégradations d’abribus et de « sucettes » Decaux (panneaux publicitaires sur pied) à Besançon.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.99
légère pluie
le 19/07 à 12h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1016.38 hPa
Humidité
57 %

Sondage