Des bonbonnes de gaz et un détonateur artisanal retrouvés chez un habitant d’Audincourt

Publié le 10/06/2023 - 17:16
Mis à jour le 10/06/2023 - 17:33

Un homme de 63 ans a été mis en examen pour tentative d'assassinat après la découverte dans son appartement de bonbonnes de gaz ouvertes et d'un détonateur "artisanal", un dispositif qui aurait pu faire sauter tout l'immeuble, a-t-on appris samedi auprès du parquet de Montbéliard. 

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

L'homme, qui vivait dans un immeuble d'une douzaine d'appartements à l'est d'Audincourt, commune de 13.000 habitants de l'agglomération de Montbéliard, a été placé en détention provisoire vendredi soir, a-t-on indiqué de même source.

Selon le parquet, il n'a pas vraiment expliqué ses intentions, ses déclarations restant "aléatoires" mais rien n'indique un motif religieux ou terroriste.

C'est un voisin dans son immeuble qui a donné l'alerte mercredi soir après avoir senti une odeur de gaz.

Dans l'appartement du mis en cause, dont ce dernier était alors absent, cinq bonbonnes de gaz, un "système de déclenchement artisanal" et trois jerricans, dont un contenant un liquide pouvant être de l'essence, ont été découverts, de même qu'un cocktail Molotov dans son véhicule, selon le parquet.

De quoi faire sauter un immeuble de cinq étages

Célibataire et sans enfant, le sexagénaire avait été interpellé dans la nuit de mercredi à jeudi.

Des munitions de 22 long rifle ont également été retrouvées dans l'appartement, "de quoi faire sauter l'ensemble de cet immeuble de cinq étages", a indiqué la procureure de la République de Montbéliard, Ariane Combarel, citée par France Bleu Belfort-Montbéliard. Selon la presse locale, le détonateur, "rudimentaire", était "en état de marche".

L'immeuble ainsi que les bâtiments à proximité avaient dû être évacués, a encore indiqué le parquet, sans pouvoir préciser le nombre de personnes touchées par cette mesure.

L'homme n'a pas de casier judiciaire, a-t-on ajouté, précisant qu'une expertise psychiatrique avait été ordonnée.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.39
nuageux
le 21/04 à 21h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
93 %