Des livres de Bordeaux dans les bibliothèques de Besançon : les élus UMP s'interrogent

Publié le 30/04/2013 - 12:59
Mis à jour le 01/05/2013 - 11:06

Les prochaines commandes des bibliothèques bisontines en romans et livres de jeunesse vont être passées avec une librairie de Bordeaux qui a remporté l’appel d’offres. Après le malheureux épisode de Camponovo, certains commerçants s’étonnent de ce choix de la part de la Ville. Les élus d’opposition UMP estiment que ce n’est pas le moment d’écarter les commerces de proximité… 

 ©
©

Stock plus important, meilleurs délais de livraison, la Ville de Besançon a choisi une importante librairie de Bordeaux pour remplir les rayons de ses  bibliothèques. Un contrat de près de 100.000 euros.  La différence ne s'est même pas fait sentir sur le prix, car le marché est règlementé. Un choix qui a notamment agacé Romain Méchiet le libraire des Sandales d'Empédocle (voir ici) qui vient de voir s'envoler ce marché. Résultat : un manque à gagner et le contrat d'une libraire en CDD qui ne sera pas renouvelé. 

"On aurait pu espérer plus grande vigilance à la protection du commerce bisontin"

La Ville de Besançon explique qu'elle a respecté le code des marchés publics qui interdit une "préférence locale".

"Les livres feront donc des centaines de kilomètres pour venir sur les rayons des différentes bibliothèques de Besançon" s'étonnent dans un communiqué les conseillers municipaux UMP (Pascal Bonnet, Jean-Marie Girerd, Michel Omouri et  Jean Rosselelot). "Il n’est pas question pour nous de mettre en doute la régularité de la commission d’appel d’offres, mais on est en droit de s’interroger sur la qualité des critères relatifs au développement durable qui la régissent. L’agenda 21 est, en la matière à améliorer : peut-on se contenter des caisses réutilisables dans lesquelles seront livrés les ouvrages bordelais. Quel bilan carbone pour de tels voyages ? Quelle indifférence au volet social du développement durable quand on contribue au chômage dans la ville en écartant les commerces de proximité ?"

 Interrogé par le site internet ActuaLitté (voir ci dessou), le directeur des Sandales d'Empédocle estime que "se cacher derrière des arguments juridiques ou européens est trop facile, quand il y a une volonté politique, l'attribution des points à une librairie locale ne pose pas de problèmes".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Avec son nouveau concept “Une semaine avec”, La Rodia repense ses modes de programmation

Du 11 au 15 mars 2024, la Rodia expérimentera un nouveau concept de programmation baptisé "Une semaine avec". Le principe est simple, plutôt que de programmer un artiste pour une seule soirée, l’idée est que celui-ci passe toute une semaine au sein de la cité comtoise afin de "tisser du lien" avec les habitants avant un concert à la Rodia en fin de semaine en guise de conclusion. David Demange, le directeur de La Rodia a présenté le contenu de ce premier format.

Place à l’écriture avec le Printemps des poètes à Besançon

Du 9 au 23 mars 2024, la 25e édition du Printemps des poètes aura comme invité d’honneur l’artiste plasticienne Pascale Lhomme-Rolot à la médiathèque Pierre de Coubertin de Besançon. Durant ces deux semaines, l'événement proposera des ateliers afin de développer l’éducation artistique et culturelle des publics à travers divers évènements créatifs, de lecture et d’écriture.

Le Festival d’autres formes revient à Besançon dès le 27 mars 2024

Le Festival d’autres formes (art et technologie) fera son grand retour pour une troisième édition du 27 mars au 14 avril 2024 dans dix lieux différents de Besançon. Au cours de ces trois week-end, les visiteurs pourront profiter d’un “moment d'évasion technologique et poétique”, à travers une programmation tournée sur les thèmes de l’eau et de l’adolescence.

Radio campus Besançon lance la 4ème édition de son concours de podcast étudiant

Radio Campus Besançon a officiellement donné le coup d’envoi de la quatrième édition du concours régional de podcast étudiant. Les participants ont jusqu’au 15 avril 2024 pour soumettre leur production et tenter de remporter jusqu’à 500€. Cette année, le thème n’est autre que… “Espoirs”.

Un nouvel EP live pour le groupe Dead Chic

Vendredi 23 février 2024 le groupe franc-comtois Dead Chic sort un EP live de 8 titres au format digital. Enregistré lors de leur concert du 27 octobre 2023 au Boeuf sur le Toit, "The Venus Ballroom Live" propose une immersion dans ce qui fait l’ADN du groupe, la scène live.

The Prodigy, Royal Blood, David Guetta… La programmation complète des Eurockéennes dévoilée

Après l’annonce des premiers noms en décembre dernier, les Eurockéennes de Belfort viennent de lever le voile sur la programmation complète de l’édition 2024 qui aura lieu du 4 au 7 juillet sur la presqu’île du Malsaucy. En plus des David Guetta, Lenny Kravitz, Gazo et autres viennent s’ajouter de belles surprises telles que Prodigy ou encore Royal Blood. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.52
couvert
le 03/03 à 12h00
Vent
3.61 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
91 %