Deux femmes interpellées pour trafic de stupéfiants à Besançon

Publié le 21/03/2023 - 19:09
Mis à jour le 16/04/2023 - 23:16

Les forces de l'ordre ont interpellé deux femmes à bord d'un véhicule rue de Savoie à Besançon, samedi 18 mars à 18h20.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Après un premier contrôle, les policiers ont découvert que la voiture n'était pas assurée et ont détecté une odeur de stupéfiants. Interrogées, les deux femmes ont remis un sachet contenant 5,64 grammes de résine de cannabis. Un deuxième avec 10,59 grammes d’herbe de cannabis a été découvert aux pieds de la passagère, précisant que "ces stupéfiants étaient destinés à sa consommation personnelle".

Dans la boîte à gants, les forces de l’ordre ont trouvé un sachet bleu contenant des produits stupéfiants conditionnés à la vente. Au total : 192 grammes de résine de cannabis, 16 grammes d’herbe de cannabis, 16 grammes de cocaïne et quatre cachets orange d’ecstasy ont été saisis.

Positive au cannabis et non titulaire du permis de conduire

Âgées de 19 et 18 ans, les mises en cause ont été conduites au commissariat de police et ont été placées en garde à vueLa conductrice possédait un couteau à cran sur elle et n’était pas titulaire du permis de conduire. Elle a également été testée positive au THC lors du dépistage salivaire. La mise en cause avait également une capsule conique contenant de la poudre blanche et 460 euros. 

Après avoir prétendu être mineure en donnant une fausse date de naissance, des vérifications ont démontré qu'elle était finalement majeure. Lors d'une perquisition à son domicile, une feuille a été trouvée sur laquelle figurait des poids et des équivalences en euros.

Des faits partiellement reconnus

Interrogée, la conductrice a reconnu la conduite sans permis de conduire sous stupéfiants et le port du couteau. Elle a admis le sachet de résine de cannabis, mais nie toute implication dans la vente de produits stupéfiants. Elle a également refusé de communiquer le code de son portable. 

La passagère a quant à elle, reconnu les feuilles de compte trouvées dans son portable, destinées à la vente des stupéfiants du sachet bleu. Elle a également mis en cause la conductrice dans ce trafic. 

La conductrice a été déférée le 20 mars à 15h30 pour une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité devant le tribunal judiciaire de Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Faits Divers

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.43
légère pluie
le 25/04 à 0h00
Vent
1.95 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
94 %