Dijon Capitale : que reste-t-il pour Besançon ?

Publié le 31/07/2015 - 15:25
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:14

Éric Delzant, préfet de la région Bourgogne et  préfet préfigurateur de la future grande région Bourgogne Franche-Comté a présenté dans le détail les annonces gouvernementales et a tenu à rassurer. Selon lui, il n'y aura "aucune fermeture de services" que ce soit à Dijon ou Besançon.  La réforme territoriale et la fusion des régions est bel et bien en marche. Dijon a été désignée comme capitale régionale. En "compensation" Besançon aura le rectorat, la Dreal, la Direccte, l'Insee, mais pas l'ARS ni la DRAC. Ce n'est pas forcément à la hauteur des attentes de la capitale comtoise.

delzan.jpg
Eric Delzant à Dijon pour présenter les détails de la réforme territoriale en Bourgogne Fc © twitter @Prefecture21

fusion des régions

PUBLICITÉ

En début d'après-midi ce vendredi 31 juillet 2015, suite à l'annonce en conseil des ministres de désigner Dijon comme capitale provisoire de la future Bourgogne Franche-Comté,  le préfet préfigurateur Éric Delzant a annoncé en préfecture de Bourgogne, comment les directions régionales des services de l'État se répartiraient sur le territoire.  

Le préfet a estimé qu'"en Bourgogne-Franche-Comté, la répartition des sièges des directions régionales était particulièrement bien équilibrée" et qu'il n'y aurait "aucune fermeture de services dans une des deux villes" tout en assurant du "maintien global des effectifs" à Besançon et à Dijon. En revanche, pour les deux villes, de 200 à 400 agents de la fonction publique pourront être concernés par des changements des directions administratives. 

La répartition des directions administratives

Besançon

  • Rectorat de région (Éducation nationale)
  • Dréal (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement)
  • Directe (Direction régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi)
  • Insee

Dijon

  • Rectorat 
  • ARS (agence régionale de santé)
  • DRAC (direction régionale des affaires culturelles)
  • DRFIP (direction régionale des finances publiques)
  • CRC (Chambre régionale des comptes) 
  • DRAAF (Direction régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt)
  • DRJSCS (direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale)

Pour Besançon, ces "compensations" sont-elles à la hauteur face à la nouvelle capitale provisoire Dijon ? Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon avait défendu l'idée d'un meilleur équilibre entre la Bourgogne et la Franche-Comté . "Pour que la réforme réussisse, il faut que le compte y soit" a-t-il régulièrement insisté.  Vu le positionnement de Besançon dans le domaine de la santé avec l'inauguration le 3 juillet dernier de l'IRFC (institut fédératif contre le cancer), le maire de Besançon aurait trouvé logique que le siège de l'ARS (agence régionale de santé) se trouve à Besançon. Il en avait d'ailleurs parlé au Premier ministre lors de sa venue à Besançon au début du mois. Il aurait également souhaité accueillir la Drac. Sur ces deux points, il n'a visiblement pas été entendu…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut souhaite armer la police municipale « par conviction »

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020. Parmi elles, l'armement et de le doublement des effectifs de la police municipale…

Municipale Besançon : les propositions de Karim Bouhassoun pour le développement économique

Karim Bouhassoun, du mouvement "Bisontines – Bisontins" a profité mardi 3 décembre 2019 de sa visite au sein de la manufacture horlogère Vuillemin de Franois afin de présenter son programme économique et industriel pour "l’attractivité économique et le développement des filières" du territoire du Grand Besançon Métropole.

Grève du 5 décembre : l’Equipe d’Anne Vignot appelle à la mobilisation contre la réforme des retraites

L'Equipe autour d'Anne-Vignot (composée de Europe Écologie les Verts, le Parti Socialiste, le Parti Communiste, Génération.s et À gauche citoyens !) pour l'élection municipale de Besançon 2020 soutient la journée de grève du jeudi 5 décembre 2019 et appelle à la mobilisation contre la réforme des retraites.

Alexandra Cordier quitte ses fonctions d’attachée de presse du maire de Besançon

La candidate déchue de l'investiture En marche pour l'élection municipale de Besançon en 2020 Alexandra Cordier quitte ses fonctions d'attachée de presse du maire de Besançon ce vendredi 29 novembre. Une information qui enchaine avec celle de sa démission de référente départementale LREM dans le Doubs mi-novembre.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.46
légères chutes de neige
le 10/12 à 3h00
Vent
1.77 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
97 %

Sondage