Drogues, armes, médicaments, jouets... Les saisies des douanes de Franche-Comté en 2017

Publié le 20/03/2018 - 14:20
Mis à jour le 22/03/2018 - 09:27

La direction régionale des douanes de Franche-Comté a présenté ce mardi 20 mars 2018 les résultats des saisies pour l'année 2017. Entre autres marchandises, 799 kilos de produits stupéfiants ont été interceptés dans la région. C'est 178 % de plus que l'année précédente.

PUBLICITÉ
  • Produits stupéfiants :

0,799 tonnes de produits stupéfiants ont été saisis (en Franche-Comté (+178% par rapport à 2017) dont 796 kilos de cannabis (+190%) et 178 grammes de cocaïne (+147%).

Les douaniers, qui ont pu saisir « des résines de cannabis comportant jusqu’à 40% de THC, contre 15% d’ordinaire« , font de la lutte contre les drogues « une priorité ». D’autant plus que selon l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies, la Franche-Comté serait la deuxième plus grosse consommatrice de stupéfiants, derrière l’Île-de-France… En plus d’être « un intinéraire privilégié pour le trafic via l’A36, l’autoroute de la drogue reliant Espagne et Europe de l’Est. »  

« La recrudescence des saisies de produits stupéfiants observée en 2017 a l’air de se poursuivre en 2018″ constate Roger Combe, directeur régional des douanes de Franche-Comté ; il souligne que déjà deux tonnes de cannabis ont été prises depuis le début de 2018.

  • Armes et munitions :

184 armes à feu ont été saisies (+1500% par rapport à 2017).

Ce chiffre s’explique principalement par le plan « Armes » développé par le gouvernement l’an dernier. Selon Roger Combe, « la grande majorité des produits saisis provient d’armureries« .

  • Fraude financière et fiscale :

48 infractions en manquements des obligations déclaratives (non-déclaration d’un revenu supérieur à 10 000 euros) ont été constatées. Cela représente 2,5 millions d’euros saisis en espèce.

  • Ordures ménagères :

140 infractions pour 10 tonnes d’ordures ménagères. Ce phénomène s’explique par « certains ressortissants Suisses qui, taxés sur les sacs poubelles, viennent jeter leurs ordures sur le territoire français » expliquent les douaniers. La Franche-Comté, frontalière des voisins helvètes, en est logiquement la cible favorite.

  • Patrimoine naturel :

7 saisies (+7,5%) portant sur des espèces protégées de faune et de flore ont été effectuées. Il s’agit par exemple de sculptures en ivoire.

  • Protection du consommateur :

210 000 jouets ont été contrôlés (+10%) sur l’année 2017.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.49
ciel dégagé
le 26/06 à 18h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1020.67 hPa
Humidité
76 %

Sondage