Doubs : le renard n'est plus (partout) un animal "nuisible"

Publié le 18/11/2019 - 15:38
Mis à jour le 09/12/2019 - 14:16

Dans le cadre de la lutte contre le campagnole, la destruction du renard, animal jugé nuisible, est suspendue dans 117 communes du Doubs, par arrêté préfectoral du 6 novembre 2019.

Dans le Doubs comme ailleurs, le renard est classé comme "susceptible d'occasionner des dégâts" (ou nuisible).

Jusque-là, il était donc possible de le chasser, sans restriction de lieu ou de période, et par différents moyens : par tir, piégeage ou déterrage.

Pour lutter contre le campagnole, le renard

Cependant, des experts locaux se sont accordés sur l'utilité de l'animal dans la lutte contre le campagnole, un autre nuisible.

Il a donc été décidé, en terme d'expérimentation, de suspendre la "destruction" du renard pour favoriser son rôle de prédateur du rongeur.

C'est l'objet de l'arrêté que le Préfet du Doubs a signé le 6 novembre 2019 - valable jusqu'au 30 juin 2020. L'arrêté précise les communes sur lesquelles les partenaires ont souhaité favoriser le rôle du renard dans la lutte raisonnée contre les campagnols (liste à la fin de l'article).

Sur ces 117 communes, le renard reste chassable dans les conditions fixées par l'arrêté d'ouverture-clôture de la chasse dans le département.

Comparer les résultats futurs sur les différentes communes

Dans un second temps, la démarche concertée devrait se poursuivre par la mise en place d'une expérimentation sur les effets de différences de statut du renard (nuisible, chassable, protégé) sur deux zones du département.

©

Voici les communes concernées : 

  • AMANCEY
  • ARC-SOUS-CICON
  • ARC-SOUS-MONTENOT
  • AUBONNE
  • BATTENANS-VARIN
  • BELFAYS
  • BELLEHERBE
  • BIANS-LES-USIERS
  • BIEF
  • BOLANDOZ
  • BONNETAGE
  • BOUJAILLES
  • BRETONVILLERS
  • BURNEVILLERS
  • CERNAY-L'EGLISE
  • CHAMESEY
  • CHAMESOL
  • CR ELLE-D'HUIN
  • CHARMAUVILLERS
  • CHARMOILLE
  • CHARQUEMONT
  • CHASSAGNE-SAINT-DENIS
  • CHAUX-NEUVE
  • COURTEFONTAINE
  • COURVffiRES
  • CROUZET-MIGETTE
  • DAMPRICHARDDOMPIERRE-LES-TILLEULS
  • ECHEVANNES
  • EPENOUSE
  • ETALANS
  • ETRAY
  • FERRIERES-LE-LAC
  • FERTANS
  • FESSEVILLERS
  • PEULE
  • FLANGEBOUCHE
  • FLEUREY
  • FOURNET-BLANCHEROCHE
  • FOURNETS-LUISANS
  • FRAMBOUHANS
  • FRASNE
  • FROTOEVAUX
  • FUANS
  • GERMEFONTADO
  • GILLEY
  • GOUMOIS
  • GOUX-LES-USORS
  • GRAND'COMBE-CHATELEU
  • GRAND'COMBE-DES-BOIS
  • GUYANS-DURNES
  • GUYANS-VENNES
  • HOUTAUD
  • DTOEVILLERS
  • LACHAUX
  • LA ORANGE
  • LA LONGEVILLE
  • MAISONS-DU-BOIS-LIEVREMONT
  • MALBUISSON
  • MANCENANS-LIZERNE
  • MONT-DE-LAVAL
  • MONT-DE-VOUGNEY
  • MONTANDON
  • MONTBELIARDOT
  • MONTECHEROUX
  • MONTLEBON
  • MORTEAU
  • MOUTHIER-HAUTE-PIERRE
  • NOEL-CERNEUX
  • LABERGEMENT-SAINTE-MARIE PROVENCHERE
  • LANDRESSE
  • LAVIRON
  • LE BARBOUX
  • LE CROUZET
  • LE LUHIER
  • LE RUSSEY
  • LES BRESEUX
  • LES COMBES
  • LES ECORCES
  • LES FINS
  • LES FONTENELLES
  • LES FOURGS
  • LES HOPITAUX-VIEUX
  • LES PLAINS-ET-GRANDS-ESSARTS
  • LES PREMIERS SAPINS
  • LES TERRES-DE-CHAUX
  • LEVIER
  • LIEBVILLERS
  • LONGEVELLE-LES-RUSSEY
  • LORAY
  • MAICHE
  • ORCHAMPS-VENNES
  • ORGEANS-BLANCHEFONTAINE
  • PETITE-CHAUX
  • PLAIMBOIS-VENNES
  • RECULFOZ
  • REMORAY-BOUJEONS
  • REUGNEY
  • ROSUREUX
  • SAINT-ANTOINE
  • SAINT-GORGON-MAIN
  • SAJNT-JULIEN-LES-RUSSEY
  • SANCEY
  • SEPTFONTAINES
  • SOMBACOUR
  • SOULCE-CERNAY
  • SURMONT
  • THIEBOUHANS
  • TREVILLERS
  • URTIERE
  • VELLEROT-LES-VERCELVERNIERFONTAINE
  • VILLARS-LES-BLAMONT
  • VILLENEUVE-D'AMONT
  • VILLERS-LE-LAC
  • VUILLECIN
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Bourgogne Franche-Comté : un nouvel atlas sur les libellules

Le Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés et ses partenaires annonce la parution d’un tout nouvel atlas consacré aux libellules de Bourgogne-Franche-Comté. Avec plus de 100.000 données exploitées, l’aide d’un millier d’observateurs et un grand réseau d’auteurs bénévoles, cet atlas unique répertorie et décrit les 75 espèces de libellules présentes dans la région.

Citadelle de Besançon : les couleuvres vipérines remises en liberté dans le cadre de leur plan de sauvegarde

Dans le cadre d’un plan de sauvegarde de la Couleuvre vipérine, la LPO Bourgogne-Franche-Comté et la Citadelle de Besançon se sont associées pour protéger ce serpent complètement inoffensif durant les périodes de travaux sur leur zone d’habitat naturel. Après une phase de conservation en dehors de leur milieu naturel, leur remise en liberté est imminente.

YPSTÉ et Somewhere : deux bisontins se retrouvent autour du thé, du café et de l’écoresponsabilité

Nicolas Girard, 26 ans, fondateur d'YPSTÉ, est un passionné de thé. Pour Ophélie Braillard, 31 ans, propriétaire de Somewhere, torréfaction artisanale située rue des Tamaris à Besançon, c'est le café. Fin 2020, les deux bisontins, désormais amis, ont décidé de s'associer lors de la génèse de leurs deux projets. Tous deux sont unis par un même engagement : l'écoresponsabilité.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.45
ciel dégagé
le 05/10 à 12h00
Vent
5.61 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
70 %

Sondage