Ecoquartier des Vaîtes à Besançon : huit personnes occupant le chantier évacuées 

Publié le 02/04/2019 - 18:22
Mis à jour le 02/04/2019 - 18:22

La police a été mobilisée ce 2 avril 2019 sur le site de l'éco-quartier des Vaites pour déloger huit personnes qui s'étaient installées pour protester contre le chantier. Pour rappel, la construction de cet écoquartier a créé la discorde à Besançon suite à l'opposition au projet de l'association "les Jardins des Vaîtes".

police_nationale.jpeg
police_nationale.jpeg
PUBLICITÉ

L’évacuation s’est passée dans le calme. Huit personnes commençaient à créer un édifice à l’aide de planches en bois. Tout prêtait à penser qu’elles commençaient à défendre la zone (à la manière d’une ZAD : zone à défendre). Un relevé d’identité a été effectué par la police. Quatre personnes ont été emmenées au commissariat pour procéder à une vérification d’identité. 

Info +

Une centaine de militants étaient présents le 23 mars dernier pour protester contre la reprise des travaux de l’écoquartier des Vaites accordée par le préfet du Doubs « malgré l’avis défavorable du Conseil National de la Protection de la Nature » s’étonnait l’association Les Jardins de Vaites.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS • Les investigations concernant l'assassinat fin 2016 à Besançon de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, dont le corps n'a jamais été retrouvé, sont terminées et la France demande l'extradition du suspect chilien Nicolas Zepeda Contreras, a indiqué jeudi 10 octobre 2019 le procureur de Besançon Etienne Manteaux, qui dévoile les détails de l'enquête (voir vidéos ci-dessous).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.88
ciel dégagé
le 16/10 à 6h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
94 %

Sondage