Alerte Témoin

Enquête participative sur les hirondelles et martinets de la région

Publié le 15/06/2017 - 08:53
Mis à jour le 15/06/2017 - 08:56

Une enquête participative a été mise en place par la "Société d'histoire naturelle d'Autun" afin de suivre l'évolution des populations des hirondelles et martinets en Bourgogne-Franche-Comté. Les participants ont jusqu'au 31 juillet 2017 pour rendre leurs observations. 

20120530_hirondelle_rustique_gite_val_suzoncomp.jpg
Hirondelle rustique © SHNA

Les types d'oiseaux de la région 

"L'hirondelle rustique est la première à revenir dans nos contrées. Elle est reconnaissable à son plumage, sombre à reflets bleutés sur le dessus, son ventre blanc et sa gorge rouge. Sa queue fourchue pourvue de longs filets lui donne une silhouette typique. Préférant les milieux ruraux, on la retrouve à l’intérieur des bâtiments où elle construit son nid en forme de coupe ouverte sur une poutre, à l'aide de boue et de paille.

L'hirondelle de fenêtre construit un nid constitué de boulettes de boues et de salive, sur la façade des bâtiments, au niveau des angles des fenêtres ou des avancées de toit. On l'observe ainsi plus souvent en ville, ou dans les bourgs des villages. Le dessous de son corps est totalement blanc, le dessus est sombre excepté son croupion blanc à la base de la queue.

Le Martinet noir est le dernier arrivé. Sa silhouette typique, ses longues ailes fines en forme de faux et ses très courtes pattes le prédestinent à une vie aérienne quasi exclusive. Citadin, le nid est situé le plus souvent à plus de 5 mètres de haut dans une anfractuosité de bâtiment", explique la Société d'hitoire naturelle d'Autun.

Une régression des effectifs

"Même si la situation semble se stabiliser actuellement, une régression des effectifs nicheurs a été observée ces dernières décennies. Les menaces, en plus de la mortalité naturelle, sont "liées directement à l'homme" explique la société (utilisation des insecticides, destruction volontaires des nids, destruction des zones humides, ...). Chacun peut donc participer à l'enqueête pour "améliorer la connaissance sur la répartition de ces espèces en Bourgogne".

Info +

  • Une plaquette et des fiches techniques réalisées par l’EPOB (Etude et Protection des Oiseaux en Bourgogne, fédération régionale des associations ornithologiques), sont disponibles et téléchargeables sur le site www.bourgogne-nature.fr, dans la rubrique "SOS Nature / SOS Oiseaux / Document à télécharger".
  • Les observations d’hirondelles et martinets sont à noter sur www.bourgogne-nature.fr dans la rubrique E-Observations (enquêtes "les hirondelles et martinets"). Cette enquête se terminera le 31 juillet 2017, n’hésitez pas à y participer!
  • Renseignements : Vincent Vilcot - Société d’histoire naturelle d’Autun - shna.vincent@orange.fr – 03.86.78.79.87.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Fin de la vigilance orange "canicule"

Mise à jour • Dans son dernier bulletin du jeudi 13 août 2020 à 16h, Météo France a déclassé les  21 départements  qui étaient toujours en alerte orange à la canicule, dont le Doubs, le Jura, La Haute-Saône et le Territoire de Belfort. La vigilance jaune est en place en raison d'une situation pluvio-orageuse sur une grande partie du pays .  

Attaques contre des chevaux : le conseil du cheval appelle à la vigilance

Alors qu'un cheval a été retrouvé mort à Cortembert en Saône-et-Loire près de Cluny et après la multiplication des actes des barbaries auprès de chevaux, le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle les professionnels de la filière et les agriculteurs à la vigilance face à des comportements suspects.

Interdiction de l’emploi du feu dans le Jura

La sécheresse et les conditions météorologiques actuelles renforcent le risque d'incendie à un niveau sévère selon l'indice "feu météo" mis à jour par le service départemental d’incendie et de secours du Jura (Sdis 39). La préfecture du Jura a donc décidé d’interdire l’usage du feu dans tout le département.

Les accidents de noyade en baisse en France, mais pas en Bourgogne Franche-Comté

Les incidents de noyade, débouchant ou non sur un décès, ont baissé de 22% en juin et juillet par rapport aux années précédentes, rapporte mardi Santé publique France, qui explique cette diminution par la fermeture des piscines en raison du Covid-19 et la moindre fréquentation des plages et lieux de baignade. En Bourgogne Franche-Comté du 1er juin au 4 août 2020, 16 passages aux aux urgences ont été enregistrés contre 13 sur la même période l'an dernier

Risques élevés d’incendie de forêt ou de végétaux et interdiction des barbecues en plein air à Besançon

conseils • En raison de la sécheresse actuelle des sols et des fortes chaleurs, le préfet du Doubs et les sapeurs-pompiers invitent à la prudence face au risque élevé d’incendie de forêt, de récolte ou de végétaux. Occasion de rappeler que la ville de Besançon a pris fin juillet un arrêté interdisant les feux de plein air et les barbecues sur le domaine public.

Où se baigner en toute sécurité en Bourgogne Franche-Comté ?

carte de baignade • L'Agence Régionale de la Santé de Bourgogne-Franche-Comté appelle les habitants de la région à la plus grande prudence en privilégiant les points de baignade surveillées pour se rafraichir durant les fortes chaleurs. Voici la liste de près de 80 points de baignade naturelle classées en fonction de la qualité de l'eau. 
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     19.6
    légère pluie
    le 13/08 à 21h00
    Vent
    2.58 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    71 %

    Sondage