Escroquerie par faux ordre de virement : une entreprise bisontine évite la catastrophe

Publié le 20/03/2015 - 17:15
Mis à jour le 22/03/2015 - 10:06

Le mardi 17 mars 2015 vers 10 heures, une entreprise des environs de Besançon a été la cible d'une tentative d'escroquerie par faux ordres de virement, plus connue sous le vocable de "FOVI".

photo.jpg
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Un individu s’est adressé au service administratif de la société visée, se faisant passer pour un avocat d’affaire. Il a mis cette employée en confiance et lui a expliqué qu’il préparait une transaction financière en vue du rachat d’une société étrangère pour le compte de son patron. Il lui demande la plus grande discrétion et lui indique que le président de la société va la rappeler pour lui donner des directives.

Méfiante, l’employée a immédiatement contacté son patron qui lui a confirmé ses doutes. A savoir qu’aucune transaction en vue du rachat d’une entreprise n’était en cours et qu’il s’agissait sans aucun doute d’une tentative d’escroquerie.

Sollicitée à nouveau par mail, elle n’a pas donné suite et a signalé les faits à la Gendarmerie.

La vigilance et la réaction adaptée de cette salariée qui a pris le soin d’un contre-appel vers sa direction ont permis à la société de ne subir aucun préjudice.

La gendamerie du Doubs indique que ce nouvel exemple « démontre combien les escrocs sont persévérant dans leurs entreprises délictueuses, mais que des procédés très simples, mais méthodiques contribuent à les mettre en échec. Ces mesures préventives de sécurité par un partage collégial des décisions ne coûtent rien mais rapportent gros. »

Ce nouveau cas, particulièrement bien appréhendé par l’entreprise visée et notamment sa responsable administrative, est « l’illustration du bon mode de réaction, y compris l’alerte des forces de l’ordre au plus près de l’action afin d’éviter le dépérissement des preuves » précisent les forces de l’ordre. 

L’antenne d’intelligence économique de la gendarmerie de Franche-Comté se tient toujours à la disposition des entreprises qui souhaiteraient recevoir des conseils de sensibilisation en matière de protection du patrimoine informationnel et de sûreté économique.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Feu de balcon à Besançon

Feu de balcon à Besançon

15 sapeurs-pompiers sont intervenus dimanche 14 juillet 2019 peu après 22h pour un incendie sur un balcon situé au 2e étage d'un immeuble au 61, rue de Chalezeule à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.26
couvert
le 18/07 à 3h00
Vent
0.09 m/s
Pression
1013.51 hPa
Humidité
74 %

Sondage