Explosion d'un colis au centre de tri postal de Mâcon, pas de blessé

Publié le 11/07/2014 - 08:54
Mis à jour le 11/07/2014 - 08:54

Un colis a explosé jeudi 10 juillet 2014 en fin de journée dans un centre de tri postal à Mâcon (Saône-et-Loire), sans faire de blessé, a-t-on appris de source policière et auprès des pompiers. 

 ©
©

Vers 18h50, l'explosion d'un colis s'est produite dans un local d'un centre de tri de La Poste, a précisé la source policière. L'explosion n'a fait ni blessé ni dégâts matériels, a-t-on ajouté.

"Il s'agit d'un accident", a déclaré la secrétaire générale de la préfecture de Saône-et-Loire, Catherine Séguin, présente sur place. Le colis en provenance d'un laboratoire médical de Mâcon, contenait de l'acide nucléique, destiné à "des recherches sur des malformations d'origine génétique" dans un laboratoire lyonnais, a dit la préfecture dans un communiqué, précisant que la substance ne présentait "pas de risque chimique".

L'explosion s'est produite au niveau "du conditionnement à base d'azote (dispositif de refroidissement)" du colis, est-il ajouté. Les dix employés de La Poste présents sur les lieux ont pu regagner leur domicile après avoir subi un examen médical de contrôle, selon les pompiers

 L'unité mobile des risques chimiques et biologiques s'était rendue sur place pour effectuer des prélèvements afin de déterminer les circonstances de l'explosion.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.34
légère pluie
le 23/05 à 15h00
Vent
1.82 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
67 %