Face au refus de l’interner, il menace de mort le personnel hospitalier

Publié le 28/07/2022 - 10:47
Mis à jour le 28/07/2022 - 11:39

Les faits se sont produits ce mardi 26 juillet 2022 au CHRU de Besançon.

 © D Poirier
© D Poirier

Un jeune homme de 18 ans s’est rendu ce mardi à l’hôpital Jean-Minjoz en faisant par de son souhait de se faire interner. Se voyant refuser sa demande, il a commencé à menacer de mort le personnel hospitalier avant de saisir le bras d’un médecin et de lui cracher au visage.

Interpellé, il était placé en garde à vue au commissariat de Besançon. Il a uniquement reconnu avoir craché sur un médecin. 

Il s’expliquera devant la justice en novembre prochain.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.51
légère pluie
le 14/04 à 21h00
Vent
1.22 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
82 %