Fermeture de la plateforme courrier à Besançon : Sud PTT parle "d'un nouveau coup de massue…"

Publié le 16/04/2015 - 17:56
Mis à jour le 17/04/2015 - 10:12

En apprenant la fermeture de la plateforme industrielle courrier (PIC) de Besançon au profit d'un regroupement en 2016 des services colis-courrier sur un site unique de 8.000 m2 (avenue de Clémenceau), le syndicat estime que cette annonce sera synonyme de "moins d'emplois et moins de vie dans la région".

Capturedecran20150416a17.48.53.png
Le site de la Poste rue Albert Thomas à Besançon ne sera plus en 2016 ©Google Street View
PUBLICITÉ

Dominique Lemaire, Directeur Régional du Courrier, a reçu les partenaires sociaux ce jeudi 16 avril 2015 au matin afin de leur présenter le nouveau projet de réorganisation de la Poste à Besançon (voir notre article ci-dessous). Le syndicat Sud PTT déplore que les flux courrier Doubs et Haute-Saône traités jusqu’ici à Besançon soit transférés vers le site de Dijon qui traite déjà les flux de la Côte-d’Or, du Jura et de la Saône-et-Loire. « La Poste annonce « la création d’une plateforme courrier », alors que c’est la fin de la PIC, et une destruction d’emplois conséquente : aujourd’hui, 171 agents travaillent à la PIC, demain, 250 agents au total en ayant intégré les 200 agents des 2 sites bisontins (…)  Pour le personnel, c’est un nouveau coup de massue, car c’est l’annonce sans ménagement de la disparition de nombreux emplois !« 

La Poste, de son côté, insiste sur le caractère innovant de la cette plateforme avec la création de la première plateforme de services Courrier-Colis 100% électrique avec à la clé un investissement d’un million d’euros. Mais Sud PTT ne l’entend pas de cette oreille et craint pour l’avenir. « Le syndicat a alerté à plusieurs reprises la municipalité de Besançon, avec une demande d’intervention des élu-es pour la protection d’un service postal de proximité et de qualité. Nous constatons que cela aura été sans succès(…) Quel que soit l’emballage dans lequel on nous sert cette nouvelle restructuration des services du courrier en Franche-Comté, cela signifiera moins d’emplois et moins de vie dans la région« .

Le syndicat regrette le choix de la Poste et estime que le courrier va se balader dans une large région avant d’être distribué. « Les agents aussi vont devoir allonger leurs déplacements pour se rendre au travail, voire déménager, c’est un transfert de charge de l’employeur la Poste vers son personnel… »

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.11
forte pluie
le 19/10 à 18h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1007.51 hPa
Humidité
98 %

Sondage