Alerte Témoin

Un garçon de 17 ans se noie près du pont de Velotte

Publié le 20/08/2018 - 08:11
Mis à jour le 21/08/2018 - 11:55

Un peu plus de 15 jours après la noyade d'un étudiant mexicain dans le Doubs à la Gare d'eau, un adolescent de Besançon âgé de de 17 ans s'est noyé dans le Doubs ce dimanche 19 août 2018 après avoir sauté dans le Doubs à proximité du pont de Velotte.

noyade plongeurs 2
photo d'illustration © DR

L'alerte a été donnée à 18h39 par une passante. Les sapeurs-pompiers du Doubs sont appelés pour une noyade dans le Doubs à Besançon. 18 hommes des casernes de Besançon Besançon, Baume-les-Dames et Saint-Vit - dont six plongeurs - sont mobilisés pour retrouver un adolescent qui s'est noyé près du Pont de Velotte.

La victime était accompagnée d'un ami âgé de 16 ans, tous deux originaires du quartier de Planoise, et du cousin de ce dernier âgé 13 ans et en vacances dans la région. Les deux premiers s'amusaient à sauter dans un trou d'eau depuis des rochers près de la petite cascade, mais lorsque l'adolescent de 17 ans a sauté un peu plus loin pour la troisième fois, il a coulé malgré l'aide de son camarade qui n'a rien pu faire. Le corps du jeune homme a été repêché une heure et demie plus tard aux alentours de 20h.

Interdiction de se baigner dans le Doubs

Les pompiers du Doubs rappellent qu'il est interdit de se baigner dans le Doubs et que la rivière même si elle parait calme, peut-être piégeuse avec ses courants, ses différences de températures et ses obstacles indétectables depuis la surface de l'eau.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Dénonciations de « violences sexuelles » à l’ISBA :  victimes ou témoins appelés à se rendre au commissariat

Une enquête a été ouverte après que des élèves de l'école des Beaux-Arts de Besançon ont dénoncé des "violences sexuelles" sur une page Facebook intitulée "Balancetonecoledart". Etienne Manteaux, le procureur de Besançon invite "toute personnes qui aurait subi ou été témoin de faits de cette nature à venir en faire une déposition au commissariat."

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.8
    peu nuageux
    le 23/09 à 15h00
    Vent
    3.34 m/s
    Pression
    1009 hPa
    Humidité
    30 %

    Sondage