Haut-Doubs : deux sexagénaires blessés dans un accident de calèche

Publié le 02/05/2016 - 17:56
Mis à jour le 02/05/2016 - 17:58

Deux hommes d'une soixantaine d'années, qui se promenaient avec un groupe d'une dizaine de personnes, ont été blessés dans un accident de calèche lundi à Vaux-et-Chantegrue, près de Pontarlier.

dsc_2056.jpg
© damien poirier
PUBLICITÉ

Il était environ 12h30, lundi 2 mai 2016, lorsque le groupe de promeneurs circulant avec deux calèches a fait une halte pour pique-niquer sur une piste boisée à Vaux-et-Chantegrue.

Mais pour une raison indéterminée, les chevaux de l’un des attelages se sont emballés pendant que le cocher les désattelait. Un homme de 67 ans a été renversé par la calèche. Souffrant de deux plaies à la tête et de douleurs costales, il a été héliporté au CHRU de Besançon.

Un passager de 66 ans, le seul qui n’était pas encore descendu, a sauté du véhicule pour ne pas être embarqué. Dans sa chute, il s’est légèrement blessé au poignet droit. Il a été emmené par le Samu à l’hôpital de Pontarlier. La calèche a été récupérée par un agriculteur du secteur.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Un ado fuyant la police chute en scooter à Planoise. Son pronostic vital engagé

Un ado fuyant la police chute en scooter à Planoise. Son pronostic vital engagé

Un adolescent de 16 ans qui cherchait à se soustraire à un contrôle de police dimanche à Besançon a été grièvement blessé lors d'une chute à scooter qu'il conduisait sans casque.  Son pronostic vital est engagé selon  le procureur de Besançon. Une marche de soutien a réuni plus de 150 habitants lundi soir dans le quartier de Planoise.