Haute-Saône : il tire sur sa compagne et se suicide

Publié le 28/04/2015 - 17:27
Mis à jour le 29/04/2015 - 09:10

Un homme de 57 ans a tenté de tuer sa compagne avec un fusil de chasse, lundi soir 27 avril 2015 en Haute-Saône, avant de se retrancher à son domicile, puis de retourner l'arme contre lui pour se donner la mort.

21PolicegendarmerieCRS020.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Il est 21h45, lundi soir, lorsque le quinquagénaire vise et tire sur sa compagne devant le domicile de la mère de la victime, au lieu dit Les Graviers, près de Thiéffrans dans le canton de Rioz. Blessée à l’épaule, la femme de 45 ans réussit à grimper dans sa voiture et à prendre la fuite chez une amie, d’où elle prévient la gendarmerie.

Le tireur se retranche chez lui à Thiéffrans avec son arme. Les gendarmes déploient un dispositif de sécurité autour du domicile de l’homme, qui est finalement retrouvé sans vie dans son logement, vers 6 heures du matin mardi 28 avril 2015.

Sa compagne a été transportée et opérée au CHRU Jean Minjoz de Besançon. Ses jours ne seraient pas en danger.

D’après les premiers éléments de l’enquête de gendarmerie, il pourrait s’agir d’un drame passionnel sur fond de séparation.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.57
couvert
le 27/05 à 6h00
Vent
1.49 m/s
Pression
1013.59 hPa
Humidité
95 %

Sondage