Ivre, il finit sa course violemment dans le talus à Besançon et ce n'est pas la première fois

Publié le 21/11/2023 - 09:13
Mis à jour le 21/11/2023 - 10:22

À 17h20 le 19 novembre 2023, la police a été mobilisée par le centre d’information et de commandement pour un accident de la circulation impliquant un véhicule seul sur la RN 57, à hauteur de la sortie Saint-Claude, dans le sens Vesoul-Besançon.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Sur place, les policiers ont remarqué un véhicule gravement accidenté, dans le talus, au milieu de la végétation. Les témoins ont précisé aux fonctionnaires que le conducteur avait réussi à sortir de la voiture et qu’il ne semblait pas blessé. Les policiers ont alors pris contact avec le conducteur qui a indiqué s’être rabattu trop loin après avoir effectué un dépassement.

À 17h30, le conducteur, âgé de 33 ans, était positif au dépistage d’imprégnation alcoolique. Vu la violence du choc, les sapeurs-pompiers ont décidé de le transporter au CHU de Besançon. Une patrouille s’est rendue à l’hôpital afin d’apporter des kits de prélèvements. Après quelques recherches, les policiers ont découvert que l’individu était déjà connu pour des faits de conduite en état alcoolique.

À l’issue de sa prise en charge médicale, à 21h20, le conducteur a été interpellé et placé en garde à vue différée en raison de son état (0,53 mg/L d’air expiré). Il a été auditionné après son dégrisement complet et a reconnu l’intégralité des faits. Il a expliqué avoir consommé de l’alcool lors d’une réunion familiale durant l’après-midi.

Le trentenaire est sorti de garde à vue le 20 novembre. Il est convoqué devant le tribunal judiciaire en mars 2024.   

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.09
peu nuageux
le 18/05 à 3h00
Vent
0.9 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
98 %