Alerte Témoin

J'ai testé pour vous la balade nocturne "Pour ne pas perdre la boucle"

Publié le 14/08/2019 - 14:30
Mis à jour le 14/08/2019 - 13:34

Tous les mardis et mercredis soirs de l'été, l'Office de Tourisme du Grand Besançon propose de (re)découvrir la Ville grâce à des balades nocturnes.

Le rendez-vous est donné Place de la Révolution ce mardi soir. Robin Lales, guide-conférencier de l'Office de Tourisme de Besançon arrive, tout sourire et visiblement heureux de nous faire partager son savoir.

En face de nous se dresse le Musée des Beaux-Arts de Besançon et à notre gauche l'ancien conservatoire. Le guide nous emmène dans le temps, celui où Besançon était alors beaucoup plus rurale, celui (il y a deux cents ans) où elle comptait encore "800 vaches et 400 moutons".

Le voyage de n'arrête pas là. Robin nous laisse imaginer des thermes romains, là, sous nos pieds, près de la fontaine de l'ancienne place des Boucheries. Vestiges qui n'ont "pas encore été découverts", mais dont il espère que l'on retrouvera la trace. Le musée a, lui aussi, droit à sa petite histoire. Longtemps un grenier à blé, il verra le jour près d'un siècle avant le Louvre, comme aime à le rappeler le maire de Besançon.

Au bord de l'eau…

La balade se poursuit au bord du quai Vauban où nous attend le Duo Paris Sépia, Susan (à l'accordéon) et Jean-Paul (à la guitare). Assis sous le Pont Battant, les deux intervenants interprètent Le Pont Mirabeau, chanté par Léo Ferré sur un texte d'Apollinaire. Parés de leur béret  et marinière, les musiciens arrêtent le temps. Le chemin de halage semble avoir repris sa fonction initiale, les bateaux prêts à s'y fixer.

Le tracé du Doubs n'est pas anodin dans l'histoire et la vie des habitants de Besançon. Le pont battant était le seul pont amenant à la Ville de Besançon, construite dans ses murs dans un souci de sécurité contre les invasions. "Le Doubs était une protection. Il n'était pas facile pour un chef de guerre de pénétrer à Besançon" , explique Robin.

Notre balade se poursuit le long des quais, en passant de la synagogue, la Tour de la Pelotte puis devant quelques vestiges des emplacements (maintenant rebouchés) des "bouches à feu" ou plus communément appelés "canons". Le duo de musiciens nous attend pour une nouvelle ballade.

Nous sommes ensuite interpellés par le Minotaure de Jens Boettcher puis une nouvelle fois par un air (cette fois nostalgique) de Susan. Il s'agit de "Rivière" de François Mallet.  Nous rejoignons le devant des anciens thermes de Besançon, lieu emprunt d'histoire qui a montré jadis la prospérité des classes aisées. Un héron prend la pose près d'une barque. Nous repartons une nouvelle fois pour une balade aux bords de l'eau avant de rejoindre la cité de Vauban…

Info +

  • "Pour ne pas perdre la Boucle", RDV à 19h les mardis 20 et 27 août. Le 6 août à 19h00. Place de la Révolution, devant la fontaine Tarif plein : 10 € (réservation obligatoire). 
  • Autre balade nocturne : Voyage flamenco : RDV tous les mercredis à 20h00 du 10 juillet au 28 août. Départ à l’entrée du Parc Micaud au 2 avenue Édouard Droz. Tarif plein : 10 € (réservation obligatoire).
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Visiter les musées de Besançon ... par téléphone

Les musées du Centre à Besançon tentent, depuis début avril 2020, d'adoucir le quotidien des personnes les plus fragiles et en situation d'isolement dans le cadre du confinement. Comment ? En proposant à ces publics un nouveau type de médiation culturelle : des visites par téléphone. Explications.

Le Festival international de musique de Besançon dévoile sa programmation 2020 et tend à s’adapter

du 11 au 20 septembre 2020 • Malgré les incertitudes qui planent encore sur les évènements culturels de l'automne, l'Association organisatrice du Festival de musique de Besançon fait le choix de dévoiler la programmation telle qu'elle a été imaginée depuis de longs mois, bien avant le début de la crise sanitaire.

La Citadelle rouvre ses portes…

En raison de la situation sanitaire, la Citadelle a fermé ses portes depuis le dimanche 15 mars. Elle accueillera de nouveau le public à partir de mardi 2 juin. La réouverture sera partielle jusqu’au 21 juin avec des conditions et modalités de visite spécifiques.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.14
légère pluie
le 06/06 à 9h00
Vent
5.76 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
93 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune