Komorebi ou une envie profonde de parler de poésie et d’amour...

Publié le 22/06/2018 - 09:32
Mis à jour le 22/06/2018 - 14:36

Le duo féminin Komorebi a sorti son premier clip à l’aube ce vendredi 22 juin 2018 pour son morceau Gökotta. Les deux jeunes femmes de Besançon, Clara (claviers, batterie, chant) et Claire (pads, batterie, chant), nous racontent leur projet de poésie-électronique…

 ©
©

maCommune.info : Quand et comment est né votre projet musical ?

Komorebi : "Komorebi à un an. Nous sommes nées sur scène en live lors de notre sortie de chantier à la Rodia le 1er juin 2017. Nous sortions d’une année de résidence chez eux en tant qu’artistes associées." 

mC : Et Komorebi, ça veut dire quoi ?

Komorebi : "C'est un mot intraduisible japonais qui veut dire : les rayons du soleil qui filtrent à travers le feuillage des arbres." 

mC : Qu'avez-vous envie de raconter avec ce duo féminin ?

Komorebi : "La base de notre histoire, c'est une envie profonde de parler de poésie et d’amour. Komorebi c'est un voyage intraduisible dont la colonne vertébrale sont ces mots qui n’existent que dans leur langue, qui nous permettent de transmettre des émotions et d’emmener le public ailleurs. Ces mots sont des clés pour se glisser dans d'autres cultures. Ils nous grandissent, nous élargissent." 

mC : Le clip de Gökotta est sorti ce matin, à l'aube… Racontez-nous ce morceau, ce clip et pourquoi une sortie au lever du soleil ?

Komorebi : "Gökotta est un mot suédois qui veut dire = se réveiller tôt le matin pour aller écouter le premier chant des oiseaux dans la forêt. C’était donc super cohérent de le sortir à l’aube. Ça place le public directement dans le contexte. Gökotta est un morceau fort et phare pour nous qui replace la nature au centre, nous réinvite à nous émerveiller et à porter attention au monde qui nous entoure.

Ce clip à été l'occasion pour nous de collaborer avec la réalisatrice Aurelie Pernet de Oliveira, qui a proposé sa propre interprétation du mot. On remercie au passage toute l’équipe du clip ! Mucho love ! 

mC : Où trouver votre EP ?

Komorebi : "Notre premier EP est en préparation, il arrivera avec l’automne. Suspens." 

mC : Quels sont vos prochains concerts ? 

Komorebi : "Demain on joue à Neuchâtel au King du lac !

Et avant la tournée d’automne, il y aura le 4 août à Micropolis pour le festival international pour la paix."

mC : Où vous suivre ?

Komorebi : "Venez nous voir en concert en vrai en live !

Sinon nous avons Facebook et Instagram et Youtube pour ce premier clip !"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le Festival des Différences revient pour sa 7e édition à Labergement-Saint-Marie

Les vendredi 22 et samedi 23 novembre 2024, l’espace socio-culturel des Vallières du village de Labergement Sainte-Marie, accueillera le 7e Festival des Différences, organisé par l’Espace Mont d’Or. Au programme : des spectacles présentés par des artistes en situation de handicap, des concerts et un stand restauration-buvette.

Audiovisuel public en grève : la maire de Besançon soutient les grévistes

Dans un communiqué du vendredi 24 mai 2024, alors que le projet de loi sur la fusion des médias audiovisuels du service public devait être examiné l’Assemblée nationale jeudi, ce qui a été reporté, la maire de Besançon Anne Vignot exprime son soutien au mouvement de grève et appelle les député(e)s à voter contre cette réforme.

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

La chanteuse bisontine Jozalie sort un nouveau single

Jozalie, une jeune autrice, compositrice et interprète de Besançon a sorti son premier single "Dying" le 8 mars 2024. Le 31 mai 2024, son nouveau single, "Mental Blur" sera disponible à l’écoute. Pour ce second morceau, elle aborde le thème de la dépression, accompagnée de violons, basses et piano.

Le Colomb'in rock revient avec une édition 100 % tributes

Après une année 2023 de tous les records où le festival a vu sa fréquentation doublée (18.000 spectateurs), le Colomb’in rock revient cette année pour une 12e édition 100% tributes. Muse, Michael Jackson, Téléphone, Pink Floyd ou encore Johnny… ils seront tous présents ou presque les 13 et 14 août 2024 à Colombe-lès-Vesoul grâce à des groupes hommages venus interpréter les chansons d’artistes les plus légendaires. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.94
couvert
le 27/05 à 0h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
96 %