La Carsat Bourgogne et Franche-Comté lance un appel aux projets innovants

Publié le 13/01/2016 - 18:01
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:37

Depuis plusieurs années, la politique de la Carsat Bourgogne et Franche-Comté est de favoriser "le bien vieillir" des retraités autonomes du régime général et pour cela, d’encourager et de s’appuyer sur des solutions innovantes portées par les acteurs sociaux.

 ©
©

Les solutions innovantes proposées doivent relever d’un des 3 axes suivants

  • l’adaptation et/ou la sécurisation du logement pour des retraités autonomes
  • les actions innovantes au sein de lieux de vie collectifs principalement destinés à des retraités autonomes
  • la prévention de la perte d’autonomie pour des publics retraités par le développement d’une nouvelle offre de services

Les innovations peuvent concerner les services proposés, les technologies utilisées, les organisations, la méthode ou l’approche d’une thématique, l’adaptation d’un projet à un territoire en réponse à des besoins non pourvus.

Nouvelles technologies, téléassistance, chute à domicile...

Parmi les projets innovants figurent des projets intergénérationnels en lien avec les nouvelles technologies, une téléassistance proposant des services annexes, un projet de soutien à une population identifiée comme fragilisée telle que les personnes âgées migrantes, des solutions innovantes en matière de prévention des chutes à domicile, un accompagnement à l’utilisation et à la navigation sur internet pour des démarches administratives...

Les porteurs de projets sont invités à candidater au plus tard pour le 27 janvier 2016.

Pour consulter le règlement de cet appel à projets et télécharger le dossier de candidature, rendez-vous sur la page dédiée du site de la Carsat

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Premier confinement : les habitants moins victimes d’une dégradation financière en Bourgogne-Franche-Comté

Selon une étude de l’Insee publié le 4 mai 2021, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans en Bourgogne-Franche-Comté estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de la Covid-19. Tous les salariés n’ont pas pu bénéficier du travail à distance et des dispositifs de maintien dans l’emploi.

Haute-Saône : les projets d’arrêtés annuels précisant les conditions de chasse 2021-2022 étudiés

Fabienne Balussou, préfète de la Haute-Saône, a réuni mardi 4 mai les membres de la Commission départementale de la chasse et de la faune sauvage (CDCFS). Cette réunion avait pour objectif de recueillir l’avis de la commission sur les projets d’arrêtés annuels précisant les conditions de chasse pour la saison 2021-2022 qui s’ouvrira pour certaines espèces dès le 1er juin.

RN57 et Les Vaîtes : Allenbach demande « un réferendum multi-questions » à Anne Vignot

Groupes de travail, concertations, études d'expert, commissions, conférences citoyennes… Depuis l'arrivée d'Anne Vignot aux manettes de la ville, nous lisons très régulièrement ce type de mots pour tenter d'avancer sur divers projets. Le président du Mouvement Franche-Comté, ex-candidat à la mairie de Besançon, demande à la maire d'organiser un référendum notamment sur les questions de la RN57 et des Vaîtes "pour simplifier les choses".

Sondage – Quelle est la première chose que vous ferez le 19 mai ?

Le 19 mai 2021, commencera la deuxième étape du déconfinement avec la réouverture des terrasses des cafés et des restaurants, la réouverture des magasins, des musées, des salles de spectacle, des cinémas avec une jauge maximum et des établissements sportifs de plein air. Et vous, ce jour-là, que comptez-vous faire ?
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.26
nuageux
le 08/05 à 9h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
59 %

Sondage