Haut-Doubs: la maison de salaison Decreuse détruite par les flammes

Publié le 18/07/2012 - 18:58
Mis à jour le 18/07/2012 - 19:05

La fameuse maison de salaison Decreuse, à la Cluse et Mijoux près de Pontarlier, a été détruite ce mercredi dans un très violent incendie parti du tuyé, a-t-on appris auprès de la gendarmerie. Entre 25 et 30 salariés se retrouvent sans emploi.

chômage technique

PUBLICITÉ

D’après les premiers éléments de l’enquête de gendarmerie, l’origine de l’incendie semble être accidentelle. Vers 9h ce mercredi matin, un ouvrier de la société a remis de la sciure sur le feu entretenu pour le fumage des saucisses et autres jambons. Mais une poche de gaz se serait formée, provoquant une explosion qui a enflammé le tuyé, cette grande cheminée en bois de forme pyramidale, typique des fermes du Haut-Doubs.

Le fumage de la charcuterie, réalisé dans un tuyé pendant 48 heures au minimum pour les produits crus à cuire et pendant 50 à 75 jours pour les produits séchés, est en effet effectué à partir de sciure de résineux du Haut-Doubs (sapins, épicéas), qui donnent aux produits ce goût si particulier.

Le feu s’est propagé à très grande vitesse à l’ensemble de la maison. Par chance, les personnes présentes ont pu évacuer sans dommage. Si aucun blessé n’est à déplorer, entre 25 et 30 salariés se retrouvent au chômage technique.

La RN 57 qui mène vers la Suisse a été coupée à La Cluse et Mijoux jusqu’à 16h20. Une déviation avait été mise en place. Une cinquantaine de pompiers étaient sur place. Ils ont réussi à maîtriser l’incendie vers 16 heures 45.

La maison Decreuse, vieille d’il y a près d’un demi-siècle, perpétuait les méthodes ancestrales du fumage de la charcuterie franc-comtoise. L’entreprise est également propriétaire de la maison Klaus à Morteau. 

L.G.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.58
ciel dégagé
le 20/09 à 9h00
Vent
7.12 m/s
Pression
1023.9 hPa
Humidité
46 %

Sondage