La traversée de la Manche dans un sous-marin à pédales interrompue

Publié le 08/08/2016 - 11:47
Mis à jour le 08/08/2016 - 15:35

La tentative de traversée de la Manche à bord d’un sous-marin à pédales par deux ingénieurs français, entamée vendredi, a du rapidement être interrompue pour des raisons techniques, a-t-on appris ce lundi 8 août 2016 auprès de leur équipe d’organisation. 

 ©
©

Le sous-marin, qui a été immergé vendredi dans l'après-midi à Plymouth, dans le sud-ouest de l'Angleterre et devait rejoindre Saint-Malo (ouest) le 12 août, a dû rentrer au port le soir même car l'un des deux bateaux suiveurs qui permet de localiser le sous-marin avait un problème de sonar, a expliqué  Gaël Brelet, chargé de communication du projet, baptisé "Poisson pilote". 

De retour à l'embarcadère, Antoine Delafargue et Michaël de Lagarde, âgés respectivement de 34 et 35 ans et fans de sports de pleine nature, se sont en outre rendu compte d'émanations de dihydrogène provenant de la batterie. Le responsable de communication avait auparavant déclaré qu'il s'agissait d'un "taux dangereux de monoxyde de carbone" à l'intérieur de l'habitacle du submersible.  

Des tests ont été effectués dimanche pour déterminer la source et les raisons de ce taux anormalement élevé. Une fois localisé, les deux hommes ont préféré reporter leur projet pour "des raisons de sécurité", a précisé M. Brelet. Outre l'exploit sportif, qui équivaut à une étape du Tour de France chaque jour selon le site internet du projet, la traversée de 250 km à 80 m de profondeur avait pour but "d'explorer la Manche et d'en rapporter des images afin de les partager et de rendre concrets les enjeux de la gestion durable". 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Ressources naturelles de la Terre : à partir du 1er août, l’humanité vivra ”à crédit” jusqu’à fin 2024

Le 1er août 2024 marquera le ”Jour du dépassement”, c’est-à-dire la date de l’année, calculée par l’ONG Global Footprint Network, à partir de laquelle l’humanité a consommé l’ensemble des ressources naturelles que la planète est capable de produire en un an pour régénérer ses consommations ou absorber les déchets produits.

Les 10 conseils du Codever pour randonner sereinement

Cet été, un randonneur averti en vaut deux. À l’approche des grands départs en vacances, le Collectif de défense des loisirs verts (CODEVER) souhaite informer les touristes pour qu’ils profitent sereinement de leurs balades, à pied, à vélo, à VTT, à cheval, à moto, en quad etc… Que l’on crapahute en montagne, le long des côtes, en forêt, sur les sentiers ou les chemins, voici la charte de bonne conduite soumise par le CODEVER.

Météo : un week-end ensoleillé mais sous les normales de saison en Franche-Comté

Ce premier week-end de grandes vacances ne se déroulera pas partout en Franche-Comté sous les meilleures hospices. Samedi 12 juillet le soleil sera de la partie mais les températures ne sernt pas très élevées pour un mois de juillet. Le dimanche 14 juillet ce sera un peu mieux et au moins la pluie ne devrait pas s'inviter pour le feu d'artifice selon les prévisions de Météo France…

En images – Les 140 ans de l’Observatoire de Besançon

VIDÉO • Construit en 1884, l’Observatoire des sciences de l’univers de Besançon a fêté mercredi 10 juillet son 140e anniversaire en présence notamment de Anne Vignot, maire de Besançon, Macha Woronoff, présidente de l’université de Franche-Comté, et Philippe Rousselot, directeur de l’observatoire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 25.3
nuageux
le 25/07 à 18h00
Vent
1.75 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
59 %