L'ancien préfet du Jura Aïssa Dermouche en garde à vue pour violences conjugales

Publié le 12/06/2013 - 08:54
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:47

La police a été appelée lundi vers 20h à Cachan  dans le Val-de-Marne au domicile de l'ex-préfet du Jura (de 2004 à 2005) après une dispute avec son épouse,. Absent lorsque les forces de l'ordre sont intervenues, il s'est présenté une trentaine de minutes plus tard au commissariat de la commune, où il a été placé en garde à vue.

aissa_dermouche.jpg
©
PUBLICITÉ

Présenté au milieu des années 2000 comme le premier préfet issu de l’immigration, le haut fonctionnaire Aïssa Dermouche,, a été placé en garde à vue ce lundi 10 juin 2013 pour des faits de violences conjugales. La nature exacte des faits qui lui sont reprochés n’a pas été précisée. L’enquête a été confiée au commissariat du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne).

Âgé de 63 ans, le préfet Dermouche avait été placé hors cadre à la fin septembre 2005 pour raisons de santé. 

Nommé en février 2004, préfet du Jura, il avait alors été présenté comme le premier préfet issu de l’immigration. Cet ex-directeur de l’Ecole supérieure de commerce de Nantes avait fait l’objet de trois attentats le visant plus ou moins directement après sa nomination, entre le 18 janvier et le 29 janvier 2004. Ouverte à Nantes, l’instruction n’avait pas permis d’en trouver les auteurs et avait été close en 2006.

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Une cinquantaine de gendarmes a été mobilisée ce jeudi à Thise dans le cadre du vol à main armée survenu le 3 mai 2019 à Châtillon-le-Duc. Au moins cinq personnes suspectées d'avoir participé au braquage d'un joaillier en mai dans le Doubs, ont été interpellées à Besançon et Annemasse (Haute-Savoie), et un suspect de 23 ans a pris la fuite à Thise.      

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.93
ciel dégagé
le 20/09 à 15h00
Vent
6.13 m/s
Pression
1020.21 hPa
Humidité
44 %

Sondage