Le fils soupçonné d'avoir tué son père mis en examen et écroué

Publié le 02/08/2012 - 18:19
Mis à jour le 02/08/2012 - 18:19

Le jeune homme de 35 ans soupçonné d'avoir tué son père dans le quartier des Cras mardi matin à Besançon a été mis en examen ce jeudi après-midi pour homicide volontaire aggravé. Souffrant de troubles psychiatriques, il aurait tué son père de ses mains après une dispute dans l'appartement familial. 

PUBLICITÉ

Selon l’enquête, le jeune homme se serait rendu mardi matin en état de légère ébriété dans l’appartement situé rue Romain Roussel à Besançon. Il n’aurait pas supporté une énième dispute concernant son avenir. L’homme de 35 ans, souffre de bi-polarité et venait de sortir de l’hôpital psychiatrique de Novillars dans lequel il a séjourné à plus de 130 reprises durant ces dix dernières années. 

Présenté à un juge ce jeudi après-midi, il a été mis en examen pour homicide volontaire aggravé au motif que son père,  âgé de 66 ans, souffrait d’insuffisance respiratoire et se déplaçait en fauteuil roulant. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.95
légère pluie
le 18/10 à 21h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1012.9 hPa
Humidité
93 %

Sondage