Le gérant d’un bar roué de coups par quatre individus à Besançon

Publié le 27/08/2023 - 19:07
Mis à jour le 28/08/2023 - 08:49

Dans la nuit du 26 août, le gérant d’un bar situé rue Claude Pouillet à Besançon a été pris à partie par plusieurs individus alcoolisés. Un homme a été placé en garde à vue. 

 © D Poirier
© D Poirier

C’est parce qu’il venait de demander à ces quatre hommes d’arrêter d’importuner sa clientèle en terrasse que le gérant du bar a été frappé à plusieurs reprises. Les quatre individus lançaient, d'après la police nationale, des feux d'artifice de type chandelles romaine sur les clients installés en terrasse.

Le gérant a indiqué aux forces de l'ordre avoir reçu plusieurs coups de poing au visage de la part d'un homme de 21 ans qui l'aurait ensuite mis au sol. Il présentait plusieurs blessures dont un hématome au niveau de la temps gauche et des plaies saignantes aux genoux.

Munis de leur signalement, les policiers ont rapidement repéré les agresseurs, identifiés par le barman, et au moment de leur interpellation, quai Vauban, l’un d’entre eux s’est spontanément dénoncé comme étant l’auteur des coups portés. 

Tous ont été conduit au poste de police mais seul l'agresseur, alcoolisé a été placé en garde à vue différée. À l’issue de celle-ci il a reconnu les faits et a reçu une convocation judiciaire pour le mois d’octobre prochain.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 20 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.08
légère pluie
le 22/05 à 15h00
Vent
3.6 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
58 %