Le maire de Besançon menacé de mort

Publié le 19/06/2008 - 17:25
Mis à jour le 19/06/2008 - 17:25

A la suite de la démolition d’une maison ordonnée par la justice, le propriétaire a menacé nommément Jean-Louis Fousseret et plusieurs agents municipaux.

PUBLICITÉ

L’affaire a défrayé la chronique plus d’une fois. Le chalet de Tino Achard construit sur un terrain en zone inondable aux Prés-de-Vaux à Besançon a finalement été détruit mercredi en l’absence du couple et de ses huit enfants partis dans le sud. Du chalet de 100 m2 il ne reste que des gravats. Il aura fallu trois décisions de justice (tribunal correctionnel, cour d’appel, cour de cassation) pour arriver à ce résultat.

Condamné à trois mois de prison ferme, Tino Achard a quitté la région il y a quelque temps. Quand il a appris la démolition de son chalet, il a proféré des menaces de mort à l’encontre du maire et de quelques agents municipaux. La mairie a déposé plainte.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.96
peu nuageux
le 22/07 à 0h00
Vent
2.45 m/s
Pression
1024.33 hPa
Humidité
92 %

Sondage