Le parquet de Montbéliard réclame un procès pour viol contre l'ancien vice-président de la FFT Jean-Pierre Dartevelle

Publié le 18/02/2023 - 07:31
Mis à jour le 20/02/2023 - 08:06

Le parquet de Montbéliard a requis le renvoi devant une cour criminelle départementale pour viol de Jean-Pierre Dartevelle, ancien vice-président de la Fédération française de tennis (FFT), a-t-on appris vendredi.

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

Sollicité par l'AFP, le parquet a indiqué avoir requis le renvoi de M. Dartevelle, 72 ans, confirmant une information du quotidien L'Equipe. Il revient désormais au juge d'instruction de décider ou non de le renvoyer devant un tribunal. Marie Alix Canu-Bernard, avocate de Jean-Pierre Dartevelle, a déploré la médiatisation du réquisitoire du parquet. "Force est de constater que c'est une façon de faire pression sur un juge d'instruction dont on attend la décision", a-t-elle déclaré à l'AFP. "Quoi qu'il en soit, il existe des difficultés factuelles et juridiques importantes dans cette procédure qui nous permettent d'attendre sereinement la suite".

Soupçonné par la justice d'avoir profité de son emprise sur une joueuse de 16 ans

Ancien président de la Ligue de tennis de Franche-Comté et battu de peu par Bernard Giudicelli en février 2017 pour la présidence de la FFT, M. Dartevelle est soupçonné par la justice d'avoir profité de son emprise sur une joueuse de 17 ans et d'avoir entretenu avec elle "une relation sordide", selon une source proche du dossier. En septembre 2018, il avait été placé en garde à vue, dans le cadre d'une information contre X, du chef de corruption de mineur et atteinte sexuelle sur mineur de plus de 15 ans.

La victime présumée est aujourd'hui âgée de 22 ans. Jean-Pierre Dartevelle a été dentiste à Montbéliard et également conseiller régional LR de Bourgogne-Franche-Comté au cours de la précédente mandature. Cet ancien footballeur de bon niveau, qui a disputé une douzaine de matches en première division avec Sochaux à la fin des années 1970, a été membre du Conseil supérieur du tennis de la FFT jusqu'au terme de son mandat, en février 2021. Il avait également été candidat à la présidence face à Christian Bîmes en 2005. En février 2017, il était aussi encore l'un des trois candidats à la succession de Jean Gachassin à la tête de la FFT. A l'issue d'une campagne houleuse, il avait donc été battu de peu par Bernard Giudicelli, président de la Ligue de tennis de Corse, dont M. Dartevelle était depuis l'un des opposants au sein de l'institution.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.43
partiellement nuageux
le 23/04 à 9h00
Vent
4.23 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
71 %