Alerte Témoin

Le renard reste dans la catégorie des animaux « nuisibles »

Publié le 18/06/2019 - 16:00
Mis à jour le 18/06/2019 - 16:03

François de Rugy, ministre de la transition écologique a présenté la liste des animaux « nuisibles » pour les trois prochaines années, visible publiquement jusqu'au 27 juin 2019. Et le renard s'y inscrit une nouvelle fois sur la liste des espèces "susceptibles d'occasionner des dégâts", au grand dam de certains collectifs qui militent pour sa protection...

Renard Roux ©Daniel_Sirugue
Renard Roux ©Daniel_Sirugue

C’est officiel ! Malgré les combats menés par des associations depuis fin 2018 pour le protéger, la population vulpine reste inscrite sur la liste la liste des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts. " Près d’un million de renards sont tués chaque année, on peine à comprendre comment l’espèce parvient à survivre à l’ampleur de ces massacres ", explique un membre du collectif renard Doubs.

Des études réalisées, mais peu efficaces

Pendant près de cinq mois de juin 2018 à mai 2019, les différentes associations ont réalisé des études sur l’espèce pour les faire parvenir au ministre de la transition écologique, avant la publication de la liste. Les adhérents à la protection du renard roux ont  travaillé sur trois points essentiels :

  • "Rendre plus objectives les déclarations de dégâts causés par le renard,
  • Mettre en place une étude scientifique pour tenter de mesurer l’impact de la destruction du renard sur les populations de campagnols et de lièvres,
  • Suivre l’évolution du taux d’infestation des renards par l’échinococcose alvéolaire."

Néanmoins, leurs efforts conjugués n’ont pas permis au renard de disparaître de cette liste. Un "échec" pour le collectif Renard Doubs.

"Les renards sont une aide précieuse pour le monde agricole"

Pour les associations et les citoyens qui militent pour son retrait de la liste, la décision est incompréhensible. "Les renards ne cessent d’être une aide précieuse pour le monde agricole vis-à-vis des campagnols, de plus ils participent  au repeuplement des arbres fruitiers et enfin, ils jouent un rôle essentiel sur le freinage de la maladie de Lyme", souligne ce membre d’association. Mais pour lui, cette étiquette, une nouvelle fois posée sur le renard roux, permettra encore aux chasseurs "de s’acharner sur cette population."

Plus d’infos :

  • Du 15 mai au 15 juillet, une enquête participative visant à améliorer les connaissances sur le renard roux, est conduite sur l’ensemble du territoire bourguignon. Cette espèce ubiquiste est observable lors de balade en forêt, en campagne et même en ville, mais également au volant lors de nos trajets du quotidien. Vous pouvez renseigner la position du renard en se rendant sur le site faune.bourgogne-nature.fr, rubrique « les enquêtes en cours ».
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Peut-on faire pousser un palmier en Franche-Comté ?

Avec l'été qui approche à grands pas vient l'envie de retourner dans son jardin. Et même en Franche-Comté, certains d'entre nous rêvent pour leur espace vert de bambous, cactus, bananiers, palmiers et autres plantes exotiques. Problème : ces végétaux originaires de pays chauds pourront-ils s'adapter au climat régional peu clément une fois l'été passé ? maCommune.info vous donne ses conseils pour réussir à créer et garder en vie votre jardin exotique…

Touche pas au blaireau

EELV Bourgogne-Franche-Comté s'inquiète de la chasse sous terre au blaireau. Le parti explique que 49 consultations publiques sont en cours pour des projets d'arrêtés qui prévoient d'autoriser, pour la saison prochaine, la vénerie sous terre. Les départements de la Nièvre, la Côte d’Or, le Doubs et la Saône-et-Loire sont concernés 

Risque de sécheresse pour 53 départements

Plus de la moitié des départements français sont exposés à des degrés divers à un risque de sécheresse estivale, selon une prévision rendue publique jeudi par le ministère de la transition écologique et solidaire, qui veut ainsi améliorer l'anticipation à ce phénomène. La Haute-Saône fait partie des 11 départements où le risque est "très probable". Dans les autres départements de Bourgogne-Franche-Comté, le risque est "probable".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.62
légère pluie
le 06/06 à 9h00
Vent
5.68 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
92 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune